Déclaration de Patrick Le Hyaric : Les peuples d’Europe n’ont pas à mourir pour les oligarques !

le 12 mai 2014

déclaration PLH

Nous refusons les positions qui tendent à faire de l’Ukraine une zone tampon entre l’Europe et la Russie. L’indépendance et la souveraineté de l’Ukraine sont des préalables à la paix.

.

Les peuples d’Europe n’ont pas à mourir pour les oligarques !

.

4 commentaires


Michel Berdagué 12 mai 2014 à 11 h 40 min

De quelles milices tu parles Patrick ? Celles de l’ extrême droite fasciste et nazie qui avec des snipers ont tiré dans le dos des manifestants à Kiev et qui ont par un coup d’ état pris des postes importants de ce gouvernement fantoche à la solde de l’ OTAN/NATO et de cette U.E. oui ça fait très Dracula du résurgence du pire tout ça surtout après les massacres de manifestants étant réfugiés dans la Maison des syndicats après que ces fascistes de Kiev ont détruits les tentes où étaient installées des pétitions contre ces fafs et pour des élections avec un référendum d’autodétermination . En tant que journaliste et directeur de l’ Humanité tu dois savoir ce qui s’ est passé à l’ intérieur de la Maison des syndicats à Odessa où des coktails Molotov ont été lancés au deuxième étage , et bloquant toutes les issues ce qui a fait que ces nazis ont brulés les manifestants avec des actes barbares contre une femme enceinte et des femmes . A ce jour le bilan s’ alourdit avec 48 morts des centaines de blessés graves et 48 disparus , voilà le résultat de ces nervis de Kiev , sponsorisés par l’ U.E. et l’ OTAN/NATO.

Louise 12 mai 2014 à 12 h 22 min

Connais-tu la pétition lancée par les femmes pour une autre Europe ?
Voici le lien :
http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/dirigeants-mondiaux-stop-conflit-en-ukraine-2?
Stop aux nazis en Ukraine, en Europe et ailleurs. Notre responsabilité est grande, la France pays des Révolutions et de la Résistance à l’occupant nazi, de la résistance à un TCE contre les peuples en 2005, du referendum bafoué par les oligarques européens, ne peut laisser faire !

Tournebise Alain 12 mai 2014 à 17 h 11 min

Renvoyer tout le monde dos à dos me parait un discours d’une grande faiblesse politique et intellectuelle.
Il faut tout de même rappeler que la situation actuelle en Ukraine est le résultat d’un putsch d’extrême droite avec la complicité de l’UE. L’UE et les EU n’ont pas « jeté de l’huile sur le feu », ils l’ont allumé.
Même si les référendums ne sont pas exempts de défauts, ils ont donnés la parole à plusieurs millions de citoyens et à ce titre, ils ont infiniment plus de valeur démocratique que la clique fantoche intronisée par quelques milliers de fascistes que l’UE s’est empressée de reconnaitre.
Quand Bachar El Assad envoie l’armée contre son peuple, c’est un crime, lorsque c’est le gouvernement de Kiev, c’est « légitime », dixit Merkholland.
Certes, les Russes jouent aussi leur jeu politique, nous ne sommes pas au pays des bisounours. Mais ne sont-ils pas plus légitimes à le faire que les américains qui n’ont aucun autre but dans la région que d’affaiblir la Russie? Des millions de citoyens ukrainiens sont non seulement russophones, mais russes.
Depuis des années, l’Ukraine et en particulier à l’époque de Timochenko, a volé des milliards de m3 de gaz et aujourd’hui encore les fantoches de Kiev osent demander une ristourne sur le prix d’approvisionnement.
Oui, il faut une initiative politique internationale, mais sous l’égide exclusive de l’ONU et avec les partis prenantes ukrainiennes. Qu’ont à faire là les EU? P. Le Hyaric s’est-il rallié au gendarme du monde?
Mais il faut que cette initiative se développe sur des bases claires en situant clairement les responsabilités.
Quand j’entends une telle bouillie politique, j’ai mal du côté du cœur, là où je porte encore ma carte du parti.

José 17 mai 2014 à 10 h 06 min

Bonjour PATRICK

Je pense que le parti n’a pas pris la bonne mesure de la situation en UKRAINE, et les infos données dans l’huma ne sont pas à la hauteur de la gravité de ce ce qui s’y passe.
Ci joint un lien sur un site connu qui en informe.
http://www.les-crises.fr/ukraine-le-parti-communiste-en-voie-dinterdiction-son-leader-se-retire-de-la-presidentielle-et-est-victime-dune-violente-agression/
De manière générale, les nos médias ont un discours « pro-occidental » qui montre un parti-pris très orienté. On n’a pas à les suivre..

Laisser un commentaire

Commentaire

Nom *

Les champs marqués * sont obligatoires

Email *

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Restez en contact

Inscrivez-vous à la newsletter