Sujet : Retraites

Le 26 mai, double carton rouge.

Le président de la République a réaffirmé sa volonté d’appliquer, quoi qu’il en coûte, dans toutes ses dimensions, son programme de remodelage de la société française, intégré à l’Europe du capital. Cela ne pouvait que provoquer les réactions très négatives

La finance à l’assaut des retraites

Le pseudo-débat intra-gouvernemental sur l’avenir de notre système de retraites par répartition s’éclaire de la lumière crue des fonds financiers. Sur proposition de la Commission et du Conseil européen, le Parlement européen vient en effet de voter, grâce aux voix

La passion de l’égalité

Avant d’accéder aux plus hautes fonctions, M. Macron aurait dû être prévenu que la France est traversée par une passion égalitaire éprouvée au fil des siècles. On ne saurait la gouverner impunément de manière autoritaire et sarcastique, au service quasi

Que le pouvoir réponde à la colère sociale !

Le pouvoir macroniste doit cesser de tergiverser, de jouer le pourrissement, la division. Ni la peur, ni des dispositifs sécuritaires supplémentaires ou la menace d’état d’urgence, ne pourront répondre à la puissante exigence d’égalité qui parcourt le pays. Des entreprises,

Retraites : ce qui est caché !

Le gouvernement a mandaté l’homme idoine pour mener sa bataille des retraites. Ancien membre d’un gouvernement de droite, Jean-Paul Delevoye, nommé « Haut-commissaire de la réforme des retraites » est considéré en haut-lieu comme un habile vendeur de la contre-réforme en préparation.

Contre-réforme des retraites en France et institutions européennes

Juridiquement les États gardent la compétence sur les enjeux liés aux retraites. Ils définissent les barèmes, l’âge de départ etc… l’Union européenne « peut » « compléter » l’action des État. À l’origine cette action se limitait à faciliter la mobilité des travailleurs en

Le rapt des classes populaires

Le Premier ministre vient, dimanche dernier, de faire une véritable déclaration de guerre sociale aux travailleurs, aux privés d’emploi, aux retraités. Les foyers les plus modestes qui déjà subissent l’explosion des tarifs, la réduction des services publics et fondre leur

Nouveau parfum de révolte

Singulière séquence que celle qui s’est déroulée depuis le milieu de la semaine dernière, inaugurée par la journée de mobilisation massive des agents publics et des cheminots après celle des retraités, puis l’irruption, sous couvert de la hiérarchie, d’une milice

Cultivons le « tous ensemble »

Ça craque de partout ! Aucun comptage gouvernemental de manifestants, aucun sondage ne rend réellement compte du haut niveau d’exaspération, de colères souvent rentrées qui parcourt, taraude, bout dans le pays. Des EHPAD aux universités, des hôpitaux aux retraités, des enseignants