Le mouvement populaire pour faire vivre nos vœux

le 2 janvier 2020

Franck Medan/Wostok Press/MAXPPP

Nos meilleurs vœux pour chacune et chacun d’entre vous et pour vos proches sont au diapason de la transition historique en cours. Pleine de promesses si les mouvements sociaux et populaires réussissent à fructifier les idéaux du progressisme transformateur. Grosse de dangers si le système pour sa survie poussait les fourvoiements nihilistes, nationalistes, xénophobes et guerriers à prendre le dessus.

Partout, les politiques et idées ultralibérales, les inégalités exorbitantes, les privations alors que les bourses mondiales battent des records, les obscurantismes, la précarité, le réchauffement climatique, le pillage des fruits du travail et des ressources naturelles font système. Chacun de ces phénomènes additionnés, forme l’hideux visage du capitalisme dans sa phase actuelle, mondialisée et financiarisée, qui ne répond plus d’aucun compromis, usant de dangereux stratagèmes pour dérouler sa loi d’airain et piller sans ménagement le travail humain et la nature. C’est le sens de l’organisation du duo mortifère entre M. Macron et l’extrême droite. La violence sociale, en application des traités et directives européennes, est ainsi présentée comme… le moindre mal.

La civilisation appelle désormais à dépasser le système pour inventer un monde des communs ; une planète vivable ; un monde des partages des richesses, des pouvoirs et des savoirs. Ce sont ces exigences que portent les mouvements en cours et les jeunesses partout dans le monde. L’aristocratie financière et ses fondés de pouvoir ont entrepris de détruire uns à uns les conquis sociaux et démocratiques et répandent le venin de la division, de la haine et de la calomnie contre les salariés, les jeunes en lutte, et leurs organisations syndicales. Ces mouvements qui occupent la scène depuis la fin de l’été 2018 peuvent mettre à jour une nouvelle cohérence de progrès que les forces progressistes et écologiques ont la responsabilité de défricher. Une nouvelle phase de la lutte des classes est engagée.

Les vœux du président de la République en sont la terrible illustration : son projet de destruction du système des retraites est rejeté par les organisations syndicales. Son retrait est devenu un objectif partagé par des millions de Français, comme un enjeu décisif de société. M. Macron fait le choix cynique d’abattre la République sociale au profit de la haute finance internationale. Notre vœu est que se renforce la mobilisation, la détermination et l’unité du mouvement pour en finir avec ce régressif texte.

Fidèle à Jean Jaurès pour qui le combat pour les retraites a été l’un des plus marquants, l’Humanité va continuer à révéler, à décrypter, à relier et unir toutes celles et ceux qui ont tout à perdre de la déconstruction de l’œuvre de Ambroise Croizat. Elle facilitera le débat pour un système de retraite solidaire et un pilier supplémentaire de la protection sociale pour le quatrième âge adapté aux conditions de notre temps grâce à la mise à contribution du capital. Sortie il y a quelques jours de la douloureuse période de redressement judiciaire, notre groupe avec l’Humanité, l’Humanité-Dimanche, l’humanité.fr, la Fête les 11 -12-13 septembre prochains, travaille à un nouveau départ pour être encore plus utile au monde du travail, à celui des retraités et s’ouvrir plus aux demandes pressantes de la jeunesse pour des futurs d’humanité.

Bonne année, de santé, de réussite, de bonheur à chacune et chacun d’entre vous.

4 commentaires


Moreau 3 janvier 2020 à 0 h 06 min

Très bonne année 2020, et sachez bien que la synthèse est unique et commune : libéralisme, socialisme, communisme ; c’est l’universalisme. Tout le reste est baratin se soldant par du temps perdu et du réchauffement climatique extrêmement nuisible.

Moreau 3 janvier 2020 à 0 h 09 min

Des classes, oui, mais des classes universalistes ! Ainsi plus de lutte sans repos, mais arriver à vivre !

alain harrison 25 janvier 2020 à 5 h 39 min

Une bonne année.

La Via Campesina au Venezuela : une mission pour la fraternité

VIA CAMPESINA

«« …… la construction d’un monde sans hégémonie, sans impérialisme, un monde de justice, de respect et d’égalité.

Dans ce sens, la mission de La Via Campesina vise à mieux connaître la réalité du Venezuela et les effets du blocus économique et financier imposé par les États-Unis sur la vie quotidienne des gens. Elle nous permettra de nous voir de près l’autre côté de cette réalité : la solidarité, la capacité de résistance et les alternatives que les mouvements et les organisations populaires ont pu construire en réponse aux agressions et à la crise.

La délégation de cette mission de solidarité de La Via Campesina avec le Venezuela est composée de représentants de l’Association nationale des femmes rurales et autochtones (ANAMURI) du Chili, de l’Association des travailleurs ruraux (ATC) du Nicaragua, de l’Association des travailleurs agricoles de la Floride (FWAF) des États-Unis et de la Coordination des organisations d’agriculteurs et d’éleveurs (COAG -ECVC) d’Espagne. Cette tournée visera à connaître différentes expériences de solidarité productive, communautaire et populaire dans les États de Lara, Barinas et Apure et à rencontrer et échanger avec des organisations sociales et politiques vénézuéliennes. La délégation inclura également un collectif de communication composé de journalistes indépendants et de médias alternatifs tels qu’Alba TV et Radio Mundo Real.

La Première Mission internationale de solidarité de la Via Campesina avec le Venezuela se veut également un exemple fort…… »»

Le Grand Soir

Les soldats vénézuéliens favorables au coup d’État qui avaient fui aux États-Unis y sont maintenant enfermés dans un centre de détention .
Ironie du sort, des participants au coup d’État soutenu par les États-Unis sont maintenant dans un camp de détention de l’ICE.

par Alan Macleod 27 décembre 2019

«« ….. où il s’attendait à être accueilli en héros pour sa participation à l’insurrection approuvée par Trump.

Au lieu de quoi, il a été immédiatement mis en détention par l’Immigration and Customs Enforcement (ICE), d’abord dans un établissement au Texas, puis transféré plus tard au Winn Correctional Center en Louisiane. Il s’est vu refuser toute demande de libération sous caution ou de rendez-vous avec un juge, il est l’une des quelque 42 000 personnes, la plupart latino-américaines, actuellement enfermées dans les prisons de l’ICE….. »»

Initiative Communiste (PRCF)

La gauche se divise en deux.
Une qui, pour quelque prétexte, justifie la division.
Une autre qui parle d’unification, mais dans les faits…..

Seul le consensus sur les solutions………

alain harrison 25 janvier 2020 à 8 h 58 min

Bonjour.

Raffarin à 64′ (TV5)

Emission :L’invité

Jean-Pierre Raffarin

21 janvier 2020Durée :8 min
Invité : Jean-Pierre Raffarin, ancien Premier ministre français, fondateur de l’organisation Leaders pour la paix.

L’ancien Premier ministre français, fondateur de l’organisation Leaders pour la paix, réagit à l’actualité : climat social sur fond de……..

C’est drôle de le voir pédaler à certain moment.
En riant, il se croit il se croit pas.

Laisser un commentaire

Commentaire

Nom *

Les champs marqués * sont obligatoires

Email *

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Restez en contact

Inscrivez-vous à la newsletter