Sujet : Réfugiés

Devoir d’hospitalité

Fermez les ports ! Voilà le nouveau cri du gouvernement italien, joignant à ses paroles racistes des actes xénophobes. La nôtre botte en touche avec hypocrisie. La Commission européenne bafouille. Et le Conseil européen ferme les yeux. Il pourrait être passible

Chassez ce réfugié … que je ne saurais voir

Les éléments de langage ressassés par le pouvoir macroniste ne feront pas illusion longtemps. Non, le projet de loi sur l’asile et l’immigration dévoilé la semaine dernière n’a rien d’« équilibré ». Il marque une rupture avec la tradition française

Avant de tourner la page de 2017….

Quoiqu’elles puissent paraitre artificielles, les balises de l’année nouvelle permettent d’opérer un retour utile sur les événements et de juger les évolutions en cours. Ce coup d’œil dans le rétroviseur est indispensable pour mieux ajuster les ripostes. L’année 2017 aura

Le bateau de la haine et de la honte

Honneur au syndicat des travailleurs tunisiens, l’UGTT qui empêche et demande de bloquer dans tous les ports européens l’accostage du bateau du racisme. Avec eux, brisons partout les barreaux de l’échelle de l’horreur qui ne semblent pas émouvoir ces puissants

Cette année des bouleversements…

Par Patrick Le Hyaric   Enserrée entre deux séries d’attentats sanglants, l’année 2015 aura été une année noire. Comme une année de bascule vers quelque chose d’autre dans l’histoire où domineraient la peur, l’incertitude et l’instabilité.   Dès les premiers

Le cœur, le droit et la paix.

Photo : V. Simicek/AFP . Par Patrick Le Hyaric . Le drame des réfugiés du Moyen-Orient n’en finit pas de secouer les consciences, de questionner l’Europe et ses fondements. Il faut remonter à l’année 1945 pour revivre une telle tragédie

L’asile est un droit humain !

Photo : Attila Kisbenedek/AFP Par Patrick Le Hyaric . La terrible image du petit enfant rejeté par une mer devenue son linceul sur une plage ensoleillée de Turquie a choqué, secoué, bouleversé bien des consciences. Ce déchirant drame humain, ajouté

Voyage derrière le soleil de l’été…

Par Patrick Le Hyaric   L’été, balayé par les vents et la pluie fraiche, s’éteint doucement quand nous arrive la nouvelle, ce matin du 26 août, comme une violente claque en pleine figure : Claude Cabanes est décédé. Ce foutu