Sujet : Ecologie

Il y a urgence !

Par Patrick Le Hyaric   Le sursaut citoyen qui a eu lieu dimanche ne peut cacher les tendances de fond. Il est bien sûr heureux qu’une barrière démocratique ait pu priver l’extrême-droite de la gestion de l’une ou plusieurs des

Le tricheur est sous le capot

Par Patrick Le Hyaric   Imaginons qu’un ouvrier d’une grande firme automobile monte, même par inadvertance, durant plusieurs heures, des pièces à l’envers ! Il serait licencié sur le champ sans indemnité. Mais que le patron du géant Volkswagen couvre un

La vraie dette est…verte

Par Patrick Le Hyaric   L’an passé c’était le 18 août… En 1970 c’était en décembre… Cette année c’était la semaine dernière, le 13 août. C’est le jour où la consommation mondiale en ressources naturelles a dépassé ce que la

L’utilité du vote

Le 22 mars prochain, dans quelques jours, il s’agit d’élire des conseillers départementaux et de rien d’autre. Des élus qui géreront ces territoires selon les orientations politiques des nouvelles majorités issues des urnes, plus ou moins sociales, solidaires, écologiques et

Respecter les peuples

De quelque côté que l’on se tourne, nous n’observons que le déploiement d’une politique de la force et de la puissance contre la vie des peuples et leur expression citoyenne. Dans cette Union européenne présentée comme un espace de solidarité

Nos villages et notre santé !

Au nom du sacro-saint principe de compétitivité avec l’Allemagne, on voit de plus en plus se développer des thèses sur la nécessité de transformer profondément nos systèmes agricoles dans une voie encore plus ultralibérale. Ceci serait motivé par le fait

Bonne année

Que l’année qui commence vous apporte comme à ceux qui vous sont chers,  mieux-être, santé et réussite personnelle.   Nous savons à quel point la formulation traditionnelle de vœux resterait bien insuffisante si elle n’était accompagnée d’un espoir de nouveau

Le drame et la question démocratique

Comment est-il possible qu’en France,  en l’an deux mille quatorze, un jeune homme épris de botanique et amoureux de la nature puisse mourir sous la mitraille d’engins de guerre. Rémi Fraisse n’avait que le tort de s’opposer avec des milliers

Que la violence cède la place à la démocratie

COMMUNIQUE de Patrick Le Hyaric Directeur de l’Humanité Député au Parlement européen   La mort de Remi Fraisse est une terrible nouvelle. J’adresse mes pensées les plus fraternelles à sa famille ainsi qu’à ses proches. Rien ne justifie la violence