Suspension des négociations concernant le Marché Transatlantique

7295563-bridge-between-europe-and-usa-3d

Le début du mouvement qui se développe en Europe et aux Etats-Unis commence à porter ses fruits. Ainsi, le commissaire européen en charge du commerce, M. Karel De Gucht, qui a toujours refusé de rendre public le mandat de négociation, que s’est elle-même donnée la commission, vient d’être contraint d’annoncer une suspension des discussions avec les dirigeants Nord-Américains jusqu’au mois de juin prochain.

 

En effet, il ne peut justifier la création d’un tribunal arbitral permettant aux entreprises de poursuivre les États si elles considèrent que leurs intérêts financiers sont mis en cause. Ceci peut constituer une manœuvre pour laisser passer les élections européennes. Mais toutes les forces sociales, associatives, syndicales et politiques déjà engagées dans l’action pour mettre en échec le projet de marché unique transatlantique doivent redoubler d’efforts pour gagner définitivement.

 

Les députés européens du groupe de la Gauche Unitaire Européenne (GUE/NGL) ne ménageront aucuns efforts en ce sens.

 

Voir le livre de Patrick Le Hyaric « Grand marché transatlantique : Dracula contre les peuples » aux éditions de l’Humanité.

 

Pour commander le livre vous pouvez téléphoner au 01.49.22.72.18

 

dracula

 


Mots-clés : , , , , , , , , , ,
Catégorie : Actualités, Au Parlement européen, Droits Humains, Economie, Europe, patricklehyaric.eu, patricklehyaric.fr, Union Européenne
11 commentaires pour “Suspension des négociations concernant le Marché Transatlantique
  1. JP dit :

    Est-ce que ce n’est pas lié aussi aux révélations de Snowden , lequel visait à alerter l’opinion publique des pratiques de la NSA donc des Etats-Unis ?
    On voit , par ces pratiques de flicage et d’espionnage dont l’ampleur a été révélée par Snowden , que derrière l’image d’un pays allié se profile la réalité d’une hyperpuissance qui ne vise qu’à nous soumettre et à nous piller .
    On a pu aussi constater à que point nos dirigeants cautionnent les pratiques états-uniennes , contre nos droits.

    Comme lors du TCE de 2005 , mettre à jour la réalité des projets libéraux et la mettre en débat pour tous , ouvre à une mobilisation élargie et seule capable de faire basculer le rapport de force .

    N’oublions pas que jamais le PS n’a renoncé – en dépit du vote de 2005 – à nous imposer ses vues pro-TCE par tous les moyens .
    En ce sens , il était illusoire d’escompter de sa part des avancées sociales orthogonales à tous les traités européens : un traité avant le basculement à gauche de l’opinion européenne ne sera jamais une avancée vers le socialisme – dont le FdG ne parle même plus .

  2. Canelle dit :

    Là, j’étais déjà informé.
    http://www.capitalpress.com/apps/pbcs.dll/article?AID=/20140121/ARTICLE/140129981/1169
    C’est une bonne chose, cela nous laisse un peu de répit pour préparer les luttes qui s’annoncent. Mais cela laisse aussi le temps aux adversaires de fignoler leur projet.

    Autre chose, il me semble que l’U.E. a donné son feu vert pour l’exploitation des gaz de schistes. Encore une mauvaise nouvelle !!

  3. guéret dit :

    Suspendre le marché Transatlantique c’est bien, mais l’abolir serait mieux, les Américains n’ont pas besoin de nous pour vivre et nous on a pas besoin d’eux,on pourrait se rencontrer pour des coopérations mais c’est tout et ce serait suffisant.

    • Lo Piccolo dit :

      Guéret, je suis tout à fait d’accord avec vous; le plus logique serait de le rayer des négociations,parce que c’est un piège,il ne faut pas arrêter de lutter contre ce traité, qui nous mènera au coup sûr contre le mur,les EE-UU ont essayés avec plusieurs pays d’Amérique Latine,et il n’ont pas pu arriver, à un accord avec eux, qui ont étés appauvris avec des accords capitalistes du même genre(l’alca),ils n’ont veulent plus, actuellement,il reviennent à la charge avec l’aide de l’UE en Equateur,j’espère qu’ils n’arriveront pas cette fois encore,je pense que le Président Correa sait avec qui il va traiter,les occidentaux veulent à tout prix, embrigader le monde à la faveur des tous puissants, il faut rester vigilent et ne pas se laisser avoir, comme en 2005 lorsque nous avions gagnés le référendum, ils ont continués à faire comme s’ils avaient gagnés, ces pays qui se disent démocratiques et qui foulent aux pieds ce que le peuple veut,il faudrait que tous ces pays occidentaux arrêtent, de se mêler des pays en voie de développement et arrêtent l’ingérence qui leur amènent l’insécurité,le chaos et la misère,qu’ils s’occupent plus tôt d’améliorer la vie de leur population.Alfred

    • Lo Piccolo dit :

      Guéret, je reviens à vous,après avoir répondu a votre message parce que je viens de lire deux articles très intéressants sur le site (Legrandsoir.info/) concernant la politique économique au Vénézuéla,on peur voir la différence avec celle que nous vivons impulsée par les EE-UU çà vaut le coup de les lires et même un commentaire qui est fait.Alfred.

  4. oui je suis pour l’Ukraine europeene mai que l’on ne fasse pas des ukrainiens des ouvriers creve la fain comme les roumains ou tout autres car encore une foi on va les accuser que ces grace a eux qu’il y a du chomage je pense que le peuple français n’a rien compris aux capitalisme il et de plus en plus individuel

  5. Anonyme dit :

    Bonsoir,
    j’ai proposé votre billet à Le grand Soir.
    Merci pour l’information.

  6. papini dit :

    la suspension c comme quand on s’abstient pendent 1 vote, c ni pour ni contre soyons vigilants ne lâchons rien ou nous perdrons, mais je reconnais que c 1 petit pas en avant

  7. breteau jean claude dit :

    Le piége me semble grossier ,il s’agit sans doute de passer l’élection avec une grosse épine en moins .Cela doit rester un élément de notre campagne ,ce faux recul ,montre que le moyen d’abolir ce GMT est dans les mains des électeurs qui doivent se mobiliser ,comme jamais pour permettre au seul moment de démocratie d’étre utile pour stopper la bande corrompue des commissaires aux ordres de l’impérialisme US ,soutenus par les libéraux austéritaires représentés en France par le FN ,UMP,UDI-MOD et PS .Seul l’humain d’abord avec le FDG propose de sortir de la spirale infernale imposée aux peuples Le travail énorme des ,trop peu nombreux ,député-e-s ,exige le renforcement du groupe GUE pour renverser l’ordre capitaliste en place

  8. Compliment, c’est un regale de vous suivre

  9. lemoine001 dit :

    Suspendre les négociations est le meilleur moyen pour n’avoir pas à rendre compte de leur contenu et de ce qui a été acté. Peut-on seulement être sûr que la suspension concerne aussi les discussions entre « spécialistes » ?

    On voit que la Commission travaille déjà à préparer les pays à l’adaptation au grand marché. Elle agit toujours sans dévoiler son objectif. Elle ruse, elle avance à petits pas.

    Il faut travailler à recoller tous les petits bouts d’action, toutes les petites réformes, toutes les campagnes publiques partielles qui mènent à la soumission au dictat américain. Ne surtout pas se laisser endormir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.