Sujet : Europe

Le 26 mai, double carton rouge.

Le président de la République a réaffirmé sa volonté d’appliquer, quoi qu’il en coûte, dans toutes ses dimensions, son programme de remodelage de la société française, intégré à l’Europe du capital. Cela ne pouvait que provoquer les réactions très négatives

L’école de l’émancipation n’est pas l’objectif de M. Blanquer

Les contre-réformes de l’école préfigurent toujours le projet de société des tenants du pouvoir. La République produit aujourd’hui une instruction parmi les plus inégalitaires d’Europe qui trahit sa promesse d’émancipation. Les efforts, le dévouement et la conscience professionnelle des équipes

Subvertir le débat !

Le grand débat souhaité par le pouvoir pour étouffer la contestation populaire sous un flot de paroles n’y a pas mis fin. Dans certaines villes, comme Toulouse, la mobilisation a même dépassé les précédentes. S’il en est ainsi c’est que,

Il n’est pas trop tard !

Le traité de libre échange avec le Canada (CETA) est appliqué de manière « provisoire » depuis le 21 septembre 2017, sans vote d’approbation du Parlement. En principe, tous les États européens auraient dû se prononcer avant la fin du mois de

Contre-réforme des retraites en France et institutions européennes

Juridiquement les États gardent la compétence sur les enjeux liés aux retraites. Ils définissent les barèmes, l’âge de départ etc… l’Union européenne « peut » « compléter » l’action des État. À l’origine cette action se limitait à faciliter la mobilité des travailleurs en

Le long manteau réactionnaire s’étale…

Pas un jour ne passe sans que le débat public ne soit phagocyté par une basse polémique de haute intensité. Elle ne porte ni sur les moyens de garantir un travail à chacune et chacun, ni sur les mesures nouvelles

Grand meeting de la fête de l’Humanité 2018

Discours du meeting Fête de l’Humanité 2018 Patrick le Hyaric     Chers amis, Chers camarades,   Quel plaisir de nous retrouver ! Quel bonheur de vous voir ici rassemblés, si nombreux, si souriants, si combatifs ! On a besoin de se