Sujet : Macron

Officines présidentielles et Constitution !

Fâcheuse concordance  des temps ! Le Parlement devait à l’initiative du pouvoir discuter d’une révision constitutionnelle visant à renforcer considérablement le présidentialisme. Il en est empêché avec les révélations de cette affaire de nervi installé au cabinet de la présidence de

Alerte sur la Sécurité sociale !

Il aura fallu la mobilisation de milliers d’entre nous pour que le groupe macroniste de l’Assemblée nationale fasse marche arrière et retire l’amendement qui, dans le cadre des débats sur la réforme constitutionnelle, visait à supprimer la Sécurité sociale de

La pauvreté, cette servitude !

Dans le droit fil des saillies de la droite et de l’extrême droite, le président de la République tente d’instiller l’idée qu’on donne trop d’argent aux … pauvres. Des bas salaires, de la mise au chômage, de la précarité de

Les banlieues méprisées

Malgré les sonnettes d’alarme tirées, les habitants des quartiers populaires viennent une nouvelle fois d’être royalement méprisés. Dans un discours en forme de rideau de fumée, le chef de l’Etat a enterré le rapport qu’il avait lui-même commandé à Jean-Louis

Un 26 mai unitaire et décisif !

Les initiatives unitaires auxquelles nous sommes conviés samedi à l’appel de dizaines d’organisations syndicales, associatives et partis de gauche, sous l’égide d’ATTAC et de la fondation Copernic, sont d’une grande portée. Ainsi revit l’unité et avec elle un début d’espoir.

Paradis pour les nantis. Pas un radis pour le plus grand nombre.

L’anniversaire de la première année du quinquennat de M. Macron fait éclater au grand jour le « malentendu » sur lequel il a été élu et les secousses des plaques tectoniques qui travaillent en profondeur la France. Une grandissante désapprobation et contestation

Le trio guerrier

Personne ne peut soutenir le dictateur de Damas, encore moins ses exactions contre son peuple et particulièrement les enfants. Mais ici comme en Irak, en Lybie en Afghanistan ajouter des bombes aux bombes n’a jamais permis la paix et la sécurité. On peut même

Nouveau parfum de révolte

Singulière séquence que celle qui s’est déroulée depuis le milieu de la semaine dernière, inaugurée par la journée de mobilisation massive des agents publics et des cheminots après celle des retraités, puis l’irruption, sous couvert de la hiérarchie, d’une milice

Ce 22 mars, un début…

Les 161 manifestations de retraités qui ont irrigué l’ensemble du territoire semblent montrer que la tentative du pouvoir macroniste de mettre en concurrence les retraités avec les actifs commence à faire long feu. Ces mouvements renforcent ceux des personnels des