Sujet : Macron

Les aides personnelles au logement, dont les APL, subiront une baisse de 5 euros par mois à partir d'octobre.

La façade de l’ « en même temps » s’effondre.

La nomination d’un premier ministre de droite, épaulé par deux ministres de la même tendance à Bercy, disait déjà de quel côté penchait le candidat Macron derrière son faux nez de l’ « en même temps »  de gauche et de droite.

Le monde des affaires au pouvoir !

Nous nous honorons ici d’avoir été parmi les premiers durant la campagne de l’élection présidentielle à avoir répété que M. Macron avait bien un programme : celui des milieux d’affaires. Ceci se confirme jour après jour. Insatisfait des orientations pourtant très

Une mise au pas… démocratique ?

Tout ça pour ça ! De ce que l’on a pu saisir du fond du discours tenu par le Président de la République devant le Congrès, tout ce qui a été annoncé était attendu. A quoi bon se livrer à cet

Derrière le « neuf », la vieille guerre sociale !

Une fois passés les concours de sourires à la une des magazines en papier glacé, les expositions de « nouveaux visages », les camouflages de parcours de nombreux députés et les injonctions à « lui donner sa chance », les lendemains qui s’annoncent pourraient

" Ce n’est plus une majorité qui est espérée mais une hégémonie sans partage à l’Assemblée nationale "

Un vote pour le pluralisme

Le scrutin législatif majoritaire n’a pas été imaginé pour assurer une représentation juste des choix électoraux de nos concitoyens. Bien au contraire, placé dans le sillage de l’élection présidentielle, il a vu les effets pervers de cette dernière encore aggravés.

La nomination d’Edouard Philippe donne l’orientation d'un programme qui aura tôt fait de révéler sa dureté à l’encontre du monde du travail.

À situation nouvelle, réponses nouvelles

Emmanuel Macron poursuit son offensive de recomposition du paysage politique. Derrière les belles paroles sur la démocratie et l’apaisement du pays, son projet vise à mettre en place une majorité parlementaire à ses ordres. Pour cela, le Chef de l’Etat

« En marche » vers… la prison libérale

Certes il n’est pas encore relié, chapitré ou imprimé mais le programme de M. Macron et des forces qui l’entourent existe bel et bien. Tout est écrit dans les notes de France stratégie, dans les rapports Attali ou Jouyet /Lévy qui recommandent

regression sociale

L’irruption sociale !

Par Patrick Le Hyaric   La réaction des salariés d’Air-France contre un nouveau plan de réduction d’emplois agit comme un révélateur des froides colères rentrées, sourdes, silencieuses qui enflent depuis des mois dans les tréfonds du pays.   Elle met

French Economy and Industry Minister Emmanuel Macron (L) speaks with Prime minister Manuel Valls as they attend a working session on the Macron's law at the French National Assembly in Paris on February 14, 2015. Macron is trying to push through a controversial series of laws that he hopes will, in his words, "unblock" France's economy, which is suffering from high unemployment and sluggish growth. These include a proposal to allow shops to open on up to 12 Sundays a year instead of the current five.  AFP PHOTO / ALAIN JOCARD

La démocratie flétrie

Par Patrick Le Hyaric   Il ne faut pas s’habituer à ce vent mauvais soufflé par des institutions inventées pour faire plier la démocratie jusqu’à la détruire. Il ne suffit pas de continuer à disserter sur « les totalitarismes » comme