Sujet : SNCF

Un 26 mai unitaire et décisif !

Les initiatives unitaires auxquelles nous sommes conviés samedi à l’appel de dizaines d’organisations syndicales, associatives et partis de gauche, sous l’égide d’ATTAC et de la fondation Copernic, sont d’une grande portée. Ainsi revit l’unité et avec elle un début d’espoir.

Paradis pour les nantis. Pas un radis pour le plus grand nombre.

L’anniversaire de la première année du quinquennat de M. Macron fait éclater au grand jour le « malentendu » sur lequel il a été élu et les secousses des plaques tectoniques qui travaillent en profondeur la France. Une grandissante désapprobation et contestation

Un 1er mai des convergences !

La fête internationale des travailleurs peut être l’occasion pour celles et ceux qui sont dans l’action depuis des mois comme pour celles et ceux qui n’ont pu s’y joindre de se retrouver et de se faire entendre ; un moment privilégié

Nouveau parfum de révolte

Singulière séquence que celle qui s’est déroulée depuis le milieu de la semaine dernière, inaugurée par la journée de mobilisation massive des agents publics et des cheminots après celle des retraités, puis l’irruption, sous couvert de la hiérarchie, d’une milice

Cultivons le « tous ensemble »

Ça craque de partout ! Aucun comptage gouvernemental de manifestants, aucun sondage ne rend réellement compte du haut niveau d’exaspération, de colères souvent rentrées qui parcourt, taraude, bout dans le pays. Des EHPAD aux universités, des hôpitaux aux retraités, des enseignants

Ce 22 mars, un début…

Les 161 manifestations de retraités qui ont irrigué l’ensemble du territoire semblent montrer que la tentative du pouvoir macroniste de mettre en concurrence les retraités avec les actifs commence à faire long feu. Ces mouvements renforcent ceux des personnels des

Derrière les cheminots, une attaque qui nous concerne tous !

Soutenu par des charrettes de mensonges emplies à ras bord, le gouvernement veut faire croire qu’il va sauver la SNCF en démantelant le statut de cheminot. Disons d’abord que le problème de la société française n’est pas que les cheminots

Finance ou sécurité ferroviaire ?

La scénarisation de la convocation du président de la SNCF par la ministre des Transports ne trompe personne. La ministre officiait il n’y a pas si longtemps au comité de direction de l’entreprise publique sous les ordres de G. Pepy.

La majorité du Parlement européen persiste dans la libéralisation du rail

  Ce mardi 3 juillet le Parlement européen a confirmé une vision totalement mercantile du transport ferroviaire, à l’opposé du service public. Il a confirmé les orientations votées en première lecture le 16 novembre 2011 sur la refonte du premier « paquet