Sujet : Moyen-Orient

Jérusalem… en otage

Dans les soubassements d’une nouvelle configuration au Proche et au Moyen-Orient, Jérusalem est prise en otage. Le projet d’un État palestinien en serait la première victime à moins que ne se lève dans le monde un puissant mouvement en faveur

des-fleurs-et-des-bougies-en-hommage-aux-victimes-des-attentats-de-bruxelles-le-27-mars-2016-place-de-la-bourse-dans-la-capitale-belge_5571781

Combattre la haine fondamentaliste pied à pied

Par Patrick Le Hyaric   Le terrorisme fondamentaliste n’en finit plus de frapper. La France, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, la Tunisie, l’Irak, la Lybie, la Syrie, le Pakistan, et la Belgique touchée en son cœur, à Bruxelles. Une

rassemblement

La sécurité, par la démocratie et la paix

Par Patrick Le Hyaric   Tout doit être fait pour que nos concitoyens, comme  les populations menacées d’autres pays, soient protégés.  Cela implique des modalités d’interventions exceptionnelles et des moyens publics nouveaux pour la police, la gendarmerie, les douanes, la

FDH30

Discours d’inauguration de la Fête de l’Humanité de Rouen

21 novembre 2015 Patrick le Hyaric   Mesdames et messieurs les parlementaires , les maires et les élus   Mesdames et messieurs   Chers amis, chers camarades,   Notre fête de l’Humanité , porte la marque du deuil.   Je

PARIS

Nos libertés contre la terreur

Par Patrick Le Hyaric   La France sort de trois jours de deuil officiel. Pour les familles qui ont perdu un proche, pour toutes celles et ceux qui ne reverront plus un ou une ami(e), le deuil se poursuivra longtemps

Migrants wait for a bus which taking them further into Austria at the Hungarian-Austrian border in Nickelsdorf, eastern Austria, on September 5, 2015. Thousands of migrants streamed into Austria from Hungary, in what Vienna called a "wake up call" for Europe to get to grips with its biggest refugee influx since World War II.  AFP PHOTO / VLADIMIR SIMICEK

Le cœur, le droit et la paix.

Photo : V. Simicek/AFP . Par Patrick Le Hyaric . Le drame des réfugiés du Moyen-Orient n’en finit pas de secouer les consciences, de questionner l’Europe et ses fondements. Il faut remonter à l’année 1945 pour revivre une telle tragédie