Sujet : MEDEF

Travail, richesse et Medef

L’éditorial de L’Humanité Dimanche du 03 septembre – par Patrick Le Hyaric. « La richesse d’un pays, c’est la quantité de travail par individu multipliée par le nombre de gens qui travaillent. Tout le reste c’est de l’idéologie ». Cette assertion martelée comme une

Répliquer à la canonnière de Pâques

S’il fallait une preuve que patronat et ministres n’ont que faire des valeurs humaines, un bel échantillon nous en a été servi durant ces fêtes de Pâques. Alors que les « forçats du coronavirus », ces combattants du quotidien, prennent d’énormes risques

Intervenir pour un autre budget

Les défis sociaux, environnementaux, démocratiques et géopolitiques se hissent chacun à un niveau de péril inédit. Si aucun pays ne peut seul y répondre, chacun peut manifester concrètement son ambition à y faire face. La préparation budgétaire est à cet

Vingt-huit heures !

28 heures de travail hebdomadaire. Et avec 6% d’augmentation de salaire. Telle est la demande formulée par le grand syndicat allemand de la métallurgie IG Metall pour trois millions de salariés. Puissante claque pour la droite qui, chez nous, n’a

La sécurité sociale, l’humanisme en actes

Les gouvernements précédents avaient promis que le forfait hospitalier et la Contribution Sociale Généralisée auraient un caractère provisoire et que les sacrifices permettraient de combler le fameux « trou » de la Sécurité Sociale. Non seulement il n’en est rien, mais ce

La fête de l’Humanité pour mobiliser, débattre et converger !

Pour faire face aux immenses défis technologiques, démographiques ou environnementaux, l’époque appelle plus de coopération dans le travail, dans la recherche, plus de formation tout au long de la vie, plus de stabilité et de sécurité au travail, plus de

Derrière le « neuf », la vieille guerre sociale !

Une fois passés les concours de sourires à la une des magazines en papier glacé, les expositions de « nouveaux visages », les camouflages de parcours de nombreux députés et les injonctions à « lui donner sa chance », les lendemains qui s’annoncent pourraient

Un vote pour le pluralisme

Le scrutin législatif majoritaire n’a pas été imaginé pour assurer une représentation juste des choix électoraux de nos concitoyens. Bien au contraire, placé dans le sillage de l’élection présidentielle, il a vu les effets pervers de cette dernière encore aggravés.

Du rejet au projet

Par Patrick Le Hyaric   Ils auront beau changer les décorums des émissions télévisées présidentielles, beau en faire une grande promotion, ils n’effaceront pas cet écart abyssal entre les propos et les réalités.  Le malaise et le discrédit sont si