Le capital en campagne pour l’extrême droite

le 2 décembre 2015

koenig

Par Patrick Le Hyaric

.

L’ancien plumitif de Christine Lagarde à Bercy, Gaspard Koenig, s’est fendu d’une tribune fielleuse publiée dans « les Echos » qui enfonce le clou de l’opération Gattaz en signant un trait d’égalité entre Marine le Pen et « l’idéal communiste ».

Ce « philosophe » affirme que le programme des Le Pen pourrait être signé Maurice Thorez. Pire, il voit dans l’économie d’inspiration keynésienne des Trente glorieuses la marque du pétainisme… Difficile de répondre à des assertions aussi crétines que malhonnêtes qui souillent la mémoire des milliers de résistants communistes morts pour la France comme elles souillent la mémoire des architectes de la France libérée.

Au-delà de l’infamie, de l’insulte et du viol de mémoire, l’opération vise à condamner tout projet de société de transformation sociale et d’émancipation individuelle et collective. Car qui peut croire que ce défenseur du grand capital, farouche adversaire de l’Etat républicain issu d’une famille politique ultralibérale qui n’a pas hésité dans les années 90 à collaborer avec l’extrême droite puisse s’offusquer de la progression de ses idées?

En réalité, ils les entretiennent pour mieux servir leur projet funeste qui vise à garantir la domination économique, politique et sociale des institutions du capital, quitte à s’allier avec les forces ultraréactionnaires qu’ils prétendent aujourd’hui combattre le temps venu.

Nous assistons à une opération d’envergure de promotion de l’extrême droite pour mieux justifier l’union sacrée, l’appauvrissement des principes démocratiques,  et permettre le déploiement sans limites ni obstacles des logiques néolibérales. Les salves se multiplient pour encourager les couches populaires à grossir le rang des électeurs d’extrême droite et les détourner de l’idéal égalitaire et solidaire que le mouvement communiste a réussi, avec le peuple français, à inscrire dans les institutions.

Ne laissons pas cette opération de dévoiement de la pensée se déployer sans agir! Notre riposte doit être à la hauteur de ces attaques qui ne manqueront pas de se répéter.

13 commentaires


Michel Berdagué 3 décembre 2015 à 8 h 56 min

Hier à Bobigny , devant le Palais de Justice , Manifestations de Camarades unis dans la Lutte et dès 10 heures nous étions là pour interdire toute criminalisations de nos camarades qui agissant contre les licenciements à Air France et d’ ailleurs au delà .
Manifestation exceptionnelle , une Union des prolétaires offensive…
Prise de Parole de Pierre Laurent excellente , et en revenant j’ ai pu discuter avec Nathalie Arthaud de Lutte ouvrière dans le métro .
Samedi 5 décembre Manifestation à Stalingrad , Paris ,- autorisée – à 14 h / 14 h 30 contre les précarités et chômage , en hausse constante et à cause de ces Gattaz et d’ autres du capitalisme – impérialisme .
Depuis que je vote , 1962 , jamais un vote comme celui de dimanche 6 décembre 2015 n’ a eu cette importance .
Aucune abstention n’ est tolérable et le choix est simple pour le monde du travail , pour une société de conquêtes sociales , de liberté réelle , d’ Egalité de droit effective donc réelle dans la réalité et là la liste est longue très très longue de revendications et de rattrapages et d’ avancées concrètes à faire , égalité vers le haut des salaires hommes /femmes et qualifications reconnues à hauteur des diplômes obtenus et à venir par les formations continues / permanentes , de Solidarité , de Laïcité , de Fraternité .

alain harrison 12 décembre 2015 à 6 h 07 min

Bonjour.

Partout, à travers le monde le néo-capitalisme sauvage engage de plus en plus la confrontation, par la sous traitance, Le terrorisme au Moyen-Orient est sa plus grande réussite, une stratégie imparable: les dommages collatéraux. Comment démontrer la culpabilité ?
Les dommages collatéraux, les effets, deviennent la « cause » de la destruction des pays, en dominos, du Moyen-Orient.
Alors, on peut chercher de midi à quatorze heure la ou les causes. FAUT LE FAIRE ! Une spécialité qui ne date pas d’hier, l’histoire, l’histoire.
Avec au préalable une bonne propagande sur plusieurs années.

Mais les dernières nouvelles annoncent les risques de confrontations directes: US vs Russie et Chine !!!

La nouvelle entretenue par les médiats capitalistes fait bien son travail, il faut l’admettre.
Alors que l’autre information reste ignorée. Que la gauche reste à l’ombre du FN et que la droite UMP, inaugurée les Républicains, en fait l’amalgame grâce au PS (nom d’emprunt)-Hollande, un vrai parti néo-capitalisme sauvage.

La question des médiats est cruciale, avec l’argent.

Quelque chose d’intéressant à ce propos:

Thomas Cluzel ou l’interdiction d’informer sur France Culture

«« Celui qui va au Venezuela se rend compte que 80, 90 % des médias sont contre Chavez. Ils disent des choses très dures sur lui et il le tolère. Il ne punit pas ces personnes, elles sont toujours en place. Aux États- Unis cela ne se passerait pas ainsi.”Ces propos suscitent aussitôt une « réponse appropriée » de David Pujadas au 20 heures de France 2 (service public) : « Image de la Mostra de Venise, une fois n’est pas coutume, ce n’est pas un acteur ou une actrice qui tient la vedette de ce très célèbre festival mais le président vénézuélien Hugo Chavez. Le réalisateur américain Oliver Stone lui consacre en effet un documentaire admiratif et il a été ovationné par le public. Ironie du sort, il faut tout de même savoir qu’au même moment Hugo Chavez s’apprête à interdire dans son pays 29 radios suscitant de vives critiques de la part des défenseurs de la liberté de la presse.»
Sur quoi Pujadas se base-t-il pour affirmer que 29 radios vont être interdites au Venezuela ?
En 2000, la patiente lutte des collectifs de communication populaire vénézuéliens a débouché sur la légalisation des médias associatifs et l’octroi à ceux-ci de fréquences gratuites de radio ou télévision locales (2). Des stations commerciales ou évangélistes se sont alors déguisées en médias « associatifs » pour obtenir des fréquences légales à bon compte… D’où la mobilisation des collectifs citoyens qui ont demandé à la CONATEL (le CSA local) de récupérer ces fréquences pour les leur rendre. « L’interdiction de 29 radios » selon Pujadas était donc… la restitution de 29 fréquences détournées par des intêrêts commerciaux ou religieux, pour permettre la création de médias citoyens ! Selon la loi, c’est d’ailleurs le même travail que devrait effectuer le CSA en France (3). »»

Thierry Deronne, Caracas, le 12 mars 2015

Notes :

(3) La loi francaise n° 86-1067 du 30 septembre 1986 modifiée et complétée, relative à la liberté de communication (et qu’on aimerait voir appliquée) dit : ARTICLE 29 : … Le CSA veille, sur l’ensemble du territoire, à ce qu’une part suffisante des ressources en fréquences soit attribuée aux services édités par une association et accomplissant une mission de communication sociale de proximité, entendue comme le fait de favoriser les échanges entre les groupes sociaux et culturels, l’expression des différents courants socioculturels, le soutien au développement local, la protection de l’environnement ou la lutte contre l’exclusion…

https://venezuelainfos.wordpress.com/2015/03/12/thomas-cluzel-ou-linterdiction-dinformer-sur-france-culture/

Qu’en est-il de cette loi, nous sommes en 2015 ???

Frnck 4 décembre 2015 à 6 h 56 min

Le medef à fait main basse sur le ps, en les persuadant de l’indispensable nécessité de pouvoir mobiliser rapidement de grosses sommes, pour s adapter et faire face à la « nouvelle économie  » américaine, et dont seul le cac 40 dispose.
Ce faisant, ils ont tout intérêt à faire fructifier le fn, et ainsi garder le ps au pouvoir.
Ces basses manoeuvres ne servent qu’ à permettre de ne pas parler des méfaits du capitalisme et de ses maitres sur la marche du monde, et de nos vies.

Jean Paul MAÏS 4 décembre 2015 à 18 h 31 min

Vous avez dit  » Gaspard KOENIG  » ? C’ est faire beaucoup de publicité à un petit c.. qui ne mérite que l’ oubli et le mépris !

alain harrison 5 décembre 2015 à 8 h 36 min

Bonjour.

«« ainsi garder le ps au pouvoir……ne servent qu’ à permettre de ne pas parler des méfaits du capitalisme et de ses maitres sur la marche du monde, et de nos vies.»»

Oui le ps permet de camoufler, «« par magie »» «« fumisterie »», les méfaits du capitalisme.
le ps permet de cacher, d’ignorer le capitalisme à l’oeuvre.
Un tour de magie, une fumisterie que la majorité ne voit pas.
Aller leur dire pour voir, ou bien ils vont réagir et vont dire bien sûr, tout le monde le sait. Comme ceux qui disent ne pas voter pour le fn, mais un coup dans l’isoloir , devinez pour qui ils votent.
Ici au canada, y en a eu pleins comme ça. Ils veulent du changement. Du changement.
Du statu quo PCC à la dure de fond, pour du statu quo «  » sucré «  » de forme. Et le PLC à la trudeau-manie vis dans l’art de la forme.

Je n’ai aucune illusion sur les moeurs du PLC.
Au Québec, le PLQ lave plus blanc que blanc, et son arrogance reflète l’inanité de la majotité.

alain harrison 7 décembre 2015 à 2 h 06 min

Imaginons que la gauche, la coalition de gauche prenne le pouvoir aux prochaines élections.

Et bien regarder ce qui se passe en ce moment au Venezuela, c’est le sort qui attend le FDG.

Et bien, le FDG doit s’y préparer. Et la seule façon, c’est d’engager les citoyens comme maître d’oeuvre de l’agenda politique.
Avec une réelle alternative dans laquelle toutes et tous peuvent se reconnaître.
C.À.D. que toutes et tous trouvent la réponse à la question, la seule vraie: QUEL EST MON PROFIT ?

C’est la question centrale, fondamentale, le reste c’est du roman qu’un manipulateur de bon niveau peut nous faire avaler, à moins d’être averti.

Mais pour cela, il faut savoir vendre l’alternative.
Donc le questionnement: qu’est-ce que l’on veut?
Dans quel monde ?
Un système ou un monde ?
Qu’est-ce qui mène à un système ?
Qu’est-ce qui mène à l’épanouissement ?
Un monde aseptisé: eugénisme, techno-gadget,..
Un monde où le réel potentiel humain se déploie…

Il faut passer au mode questionnement.
L’accumulation des connaissances valables et leur accès nous le permet.

Ceux qui ont compris Marx, sont en mesure d’énoncer la phrase clef. NON OUI
Quelle est cette phrase clef ?
un indice: CARTOON

alain harrison 7 décembre 2015 à 2 h 13 min

C’est étrange comme les réponses simples nous échappent.

Je ne parle pas de simplisme.

Mais des réponses qui nous pendent au nez.

OMERTA, OMERTA quand tu nous tiens.

L’Amérique Latine qui a pris de l’essor vers le socialisme progressiste, est mise en jeu par les forces colossales du néo-capitalisme sauvage.

Pour aider l’Amérique latine, le FDG sait ce qu’il doit faire, mais est pris au piège de l’hésitation.

alain harrison 7 décembre 2015 à 2 h 26 min

Et puis, à ce stade-ci, il faut convenir que Tsipras est devenu un traître patenté.
Syriza est en perdition, ils auraient du démissionner en bloque, il n’est pas trop tard.
Encore des élections ou que l’UE prenne les reines du pouvoir directement.
Cela provoquerait la crise salutaire.

Mais le peuple grec est divisé, d’ailleurs cette division, étrangement, semble être la règle dans le monde ?
Au Venezuela, les élections l’indiquent. Et les plus ou moins fortes abstentions aux urnes…..

Burgaud 8 décembre 2015 à 14 h 30 min

Monsieur Gattaz à fait un hold-up sur l’éxecutif PS , ldont le parti est en perdition, car composé essentiellement de notables, de bourgeois dont la principale préoccupation est la conservation du pouvoir, la destinée du pays ne le concerne pas.
Le visage de Monsieur Gattaz trahi, ce qu’il est vraiment un homme avide de pouvoir et de puissance, c’est un danger pour la Rèpublique, pour la majorité des Francais

alain harrison 16 décembre 2015 à 6 h 18 min

Bonjour.

Un nouveau joueur dans la cour des dictateurs ???
special investigation geants du net ennemis d’etat lundi 22h35 canal + 24 12015
https://youtu.be/tBpg2Cwj6zw

En accompagnement je conseille de lire ces deux articles:

Patri Friedman, petit-fils de…, flotte en eau ultralibérale
Pierric Marissal
Mercredi, 3 Septembre, 2014

«« L’individualisme n’a plus de bornes : si les pauvres ont envie d’être riches, il suffit qu’ils travaillent et fassent des efforts pour y arriver, si d’autres ont envie de devenir esclaves, pourquoi les en empêcher, et si un milliardaire veut devenir un homme bionique immortel, ce doit être un modèle à atteindre. »»

Et:
Le chapitre 1 du livre de Jean-Marie Abgrall: tous manipulateurs tous manipulés.

Ou comment passer d’une croyance à une autre, d’un conditionnement à un autre.

Bonne nouvelle:
Le document sur la naissance sans violence est sur internet.
Il a fait 9000 naissance en prenant l’enfant par les chevilles, question sécurité.
Un jour il a rencontré le regard de l’autre, puis c’était fini.
Il a fait 1000 naissances sans violence, il a repris le document, pour des prises.
Qu’est ce que la science: reproduire un phénomène dans des conditions contrôlées.
Et bien il a reproduit un phénomène humain dans des conditions d’attention.
Krishnamurti: l’attention sans pensée.

Oui l’esprit humain a des propriétés étonnantes qui donne un autre sens, même au mot discipline, l’attention.
L’accueil, lors du plus grand rite de passage.

Les solutions nous pendent au nez, mais l’égo cherche ailleurs.

alain harrison 16 décembre 2015 à 6 h 30 min

Le problème, c’est que nous sommes tous des excités es.

Mais nous ne le voyons pas.
Comment dire:
Le poisson , c’est dans l’eau qu’on le fait bouillir.

Il y a deux qui se confrontent:
Le capital et l’idéologie.

Il y a une alternative.
La réalité.

Prudence 18 mai 2017 à 1 h 25 min

Na, das ist doch schon mal gut! ich kenne das auch, wenn mich erst einmal so ein unsicheres Gefühl beschleicht, muss ich nachhaken, denn oft kam es nicht nur einfach so. Ich drücke euch mal die Daumen, dass es nicht so teuer wird… und vielleicht sollte ich mal mit der Pubertieren reden, um zu schauen, ob wir auch auf eine Konfirmation o.ä. zuneeutrs.Liebe GrüßeNula

Eloise 18 mai 2017 à 1 h 07 min

admin dit :Bonjour Michel.Si vous étiez intéressé par le domaine de la persuasion je vous conseille l’excellent Cashvertising, de Drew Eric Whitman si vous lisez en anuuqis.L&rsalo;autegr y explique tous les leviers pour mieux convaincre sans forcer Cordialement.

Laisser un commentaire

Commentaire

Nom *

Les champs marqués * sont obligatoires

Email *

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Restez en contact

Inscrivez-vous à la newsletter