Sujet : capital

Cette rigueur qui ampute l’avenir

Sur le ton assuré d’un gardien du temple, le ministre du budget M. Darmanin a déclaré le 21 août dernier : « ce n’est pas parce que les taux sont bas que nous allons relâcher notre effort pour les dépensespubliques ». Pour