Décès d’Yves Moreau, figure de la résistance française et de l’Humanité.

le 28 février 2014

yvesmoreau800

C’est avec une grande émotion que j’apprends le décès de notre ami Yves Moreau, immense figure de la résistance française et de notre journal l’Humanité.

 

Amoureux des lettres et de la culture allemande, sa vie est faite d’engagements et de militantisme pour l’émancipation humaine.

 

Mais alors qu’il n’est qu’adolescent, c’est la guerre qui se profile.  Son esprit de résistance se forge dés les années 1930, avec son adhésion au mouvement des jeunes communistes et son aide aux communistes allemands, ce qui lui vaudra d’être arrêté par la Gestapo et expulsé en France. L’année 1939 on le retrouve résistant au nazisme,  avant de se faire à nouveau arrêter. Il s’évadera et entrera dans la clandestinité, puis il intègrera l’état-major de la zone sud chez les Francs Tireurs et Partisans.

 

A la sortie de la guerre, il signe son premier article dans l’Humanité en août 1945, à la rubrique internationale, dont il deviendra le chef jusqu’en 1982. Yves était un journaliste et un chef de service rigoureux, travailleur, fidèle au journal et à son Parti communiste, chaleureux et convivial. Il nous laisse une multitude d’articles et d’éditoriaux sur le monde entier. Les relire, c’est se replonger dans 30 années des combats de notre journal et du parti Communiste : guerre d’indépendance et de décolonisation, notamment l’Algérie où il sera expulsé pour activité journaliste, en passant par la lutte contre l’apartheid avec de magnifiques articles sur Soweto.

 

Yves a magnifiquement raconté ses combats internationaux pour la paix, la démocratie qui ont marqué plusieurs générations de militants et pour beaucoup formé leur engagements. Sa plume et son verbe nous manqueront. Ses combats internationalistes pour un nouveau monde de paix et de fraternité, de justice et de liberté, doivent se poursuivre.

 

A sa femme Gerda, sa famille, ses amis, je présente mes plus sincères condoléances.

 

Patrick Le Hyaric

Directeur de l’Humanité

Laisser un commentaire

Commentaire

Nom *

Les champs marqués * sont obligatoires

Email *

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Restez en contact

Inscrivez-vous à la newsletter