Crise : il n’y a pas d’issue avec l’austérité

le 5 mars 2012
Cliquez sur l'image pour accéder à la vidéo
(curseur à 10:50)

Le 29 février dernier, j’ai participé à l’émission « Le 19h » sur la chaîne Public Sénat, sur le thème « Crise, la présidentielle à l’épreuve de la rigueur » :

La confédération européenne des syndicats (CES) a lancé un appel à manifester le 29 février dans de nombreuses capitales européennes pour protester contre les plans de rigueurs successifs et le pacte budgétaire examiné au conseil européen vendredi.

Pour revenir sur cette journée d’action, Patrick Le Hyaric, député européen (Front de Gauche) et directeur du quotidien l’Humanité et Ernest-Antoine Seillière, président du conseil de surveillance de Wendel et auteur de « On N’est pas là pour se faire engueuler » reviennent aussi sur la situation européenne et nous livrent des pistes pour sortir de la crise.

.


0 commentaires


Canelle 10 mars 2012 à 19 h 30 min

Le capitalisme détruit tout, la planète comme l’homme, mais cela n’est pas le problème du « baron de la république ». Il fonctionne, en effet, il ne fabrique que des milliardaires….. et des très pauvres en quantité (main d’oeuvre interchangeable, jetable….).
http://www.dailymotion.com/video/x5a9xt_ernest-antoine-seilliere-touche-le_news
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2011/12/10/97002-20111210FILWWW00508-ernest-antoine-seilliere-vise-par-le-fisc.php
Monsieur le baron n’a pas de problème pour payer le chauffage de son château, il connait toutes les ficelles du pouvoir en tant qu’ancien banquier.
Ernest-Antoine Seillière fut membre du comité de direction du groupe Bilderberg8.
Il est membre du club « Le Siècle ».

Qu’il garde ses conseils, ce sont les petites mains qui font la richesse d’un pays, pas les barons !!

Laisser un commentaire

Commentaire

Nom *

Les champs marqués * sont obligatoires

Email *

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Restez en contact

Inscrivez-vous à la newsletter