Sujet : PCF

Le 26 mai, faire d’une pierre deux coups !

La mise en scène de l’affrontement entre l’extrême droite et le parti présidentiel servi jusqu’à la nausée dans la dernière ligne droite de la campagne électorale, a été rodée de longue date. En novembre 2017, le Président de la République

Ian Brossat, le vote d’espoir

La fabrication du duel entre l’extrême droite et la majorité présidentielle le 26 mai prochain tout en nourrissant l’abstention devient indécente. Rien ne nous est épargné par la machine de guerre électorale macronienne épaulée par de grands médias pour faire

A quoi joue notre service public de la télévision ?

Ce qui se passe est extrêmement grave. Une nouvelle fois, la chaîne France 2 s’emploie à écraser la voix d’un courant de pensée et d’action essentiel à la France, et qui a contribué à la libérer du joug nazi et

Le macronisme, antithèse du progressisme

La concomitance de la fin de ce qui a été baptisé « grand débat », de la présentation de la liste macroniste pour le scrutin européen du 26 mai prochain et de l’édition d’un livre de deux conseillers du président de la République

Jean Le Lagadec nous a quittés

C’est avec une profonde tristesse que j’apprends le décès de Jean Le Lagadec. Il nous apparaissait si fort, si solide que nous avons du mal à imaginer que nous ne le verrons plus. Ce n’est pas un hasard si entre

Discours en hommage à Antoine Casanova

Mairie de Versailles Par Patrick le Hyaric   « Chère Michèle, Chère Alexandra, Monsieur le Maire, je vous remercie de votre accueil et des mots chaleureux et très républicains que vous venez de prononcer Mesdames, Messieurs les élus, Monseigneur, l’évêque de

La fête d’un beau projet : l’Humanité

Nous étions un demi-million à avoir bravé les prévisions météorologiques qui, fort heureusement, se sont révélées inexactes au-dessus du parc de La Courneuve. 550 000 à avoir ignoré ces lieux communs crachés dans les micros de différentes radios et sur les

Un sursaut à faire fructifier

L’abstention massive et historique s’apparente à une véritable « grève » des urnes. Elle n’est pas que silence ou indifférence mais un cri d’insatisfaction et de défiance, surtout de la part des couches les plus populaires. Elle ne cesse de progresser depuis

Changer de régime !

Par Patrick Le Hyaric   Que le président de la République puisse froidement déclarer, il y a quelques jours, qu’il « ne cédera pas » sur la loi de précarisation du travail, prouve une nouvelle fois la perversité de notre régime de