Sujet : Fiscalité

Alerte sur la Sécurité sociale !

Il aura fallu la mobilisation de milliers d’entre nous pour que le groupe macroniste de l’Assemblée nationale fasse marche arrière et retire l’amendement qui, dans le cadre des débats sur la réforme constitutionnelle, visait à supprimer la Sécurité sociale de

Prendre le pouvoir sur l’argent !

Pour justifier un budget qui va servir les hyper-riches, la droite macroniste répète sur tous les tons qu’elle le fait pour relancer le financement de l’économie. Balivernes ! Qu’en est-il du financement de l’économie quand le fleuron Alstom et les chantiers

Un sursaut à faire fructifier

L’abstention massive et historique s’apparente à une véritable « grève » des urnes. Elle n’est pas que silence ou indifférence mais un cri d’insatisfaction et de défiance, surtout de la part des couches les plus populaires. Elle ne cesse de progresser depuis

Leçon de Chypre

Le véritable diktat imposé aux chypriotes par les nouveaux maîtres de l’Union européenne est très instructif sur la morgue sans limite des dirigeants européens à l’égard des peuples. De l’Irlande à la Grèce, de l’Espagne à l’Italie et au Portugal,

A propos des censures du Conseil constitutionnel

Les dernières décisions du Conseil constitutionnel posent beaucoup de questions qui méritent d’être méditées. Bien au-delà de la petite écume médiatique qu’on nous envoie au visage. La censure de la taxation à 75 %  pour les revenus de plus d’un

Qui y a-t-il derrière la carrure d’Obélix ?

Quel fracas autour de l’installation en Belgique de cet acteur connu et reconnu, devenu homme d’affaires ! Le cimetière des invectives stériles s’est encore agrandi et a caché le grand fatras d’informations pourtant si importantes pour la vie quotidienne, telles

Mais où est donc passée l’idée de réorientation de l’Europe ?

Le 2 octobre dernier, le Premier ministre expliquait aux députés que le traité européen Sarkozy-Merkel n’était qu’une « étape » pour permettre la « réorientation de l’Europe », avec cet argument inouï : « Formellement, vous allez être appelés à voter sur la ratification du

Empêcher le retournement !

Ce n’est pas une inflexion, c’est un retournement ! En annonçant à la hâte un nouveau plan d’austérité, après les réductions des dépenses publiques induites par le projet de budget toujours en cours de discussion, le Premier ministre prend malheureusement le

Très préoccupant

. On se souvient peut-être de tout le mal que pensait l’un des candidats à l’élection présidentielle de la TVA sarkozyste. A Brest, le 30 janvier 2012, il déclarait ceci : « Je la considère inopportune, injuste, infondée et improvisée ». Voilà qui