Sujet : étudiants

Nouveau parfum de révolte

Singulière séquence que celle qui s’est déroulée depuis le milieu de la semaine dernière, inaugurée par la journée de mobilisation massive des agents publics et des cheminots après celle des retraités, puis l’irruption, sous couvert de la hiérarchie, d’une milice

Tri social et concurrence au tableau noir de l’Université

Nul ne peut accepter le statu quo pour l’école et l’université car les défis d’avenir sont cruciaux. Les nécessaires révolutions industrielles, numériques ou agricoles dans le cadre de la crise écologique, appellent un nouveau mode de développement et une élévation