Palestine : Assez de faux-semblants, des actes

le 24 juillet 2017
Six Palestiniens et trois Israéliens ont été tués et des centaines blessés vendredi et samedi à Jerusalem. REUTERS/AMMAR AWAD

Six Palestiniens et trois Israéliens ont été tués et des centaines blessés vendredi et samedi à Jerusalem. REUTERS/AMMAR AWAD

Que le Conseil de sécurité de l’ONU soit dans l’obligation de se réunir à propos de la crise ouverte par l’installation illégale de détecteurs de métaux  à l’entrée de l’Esplanade des Mosquées à Jérusalem dit beaucoup de la gravité de la situation créée par le pouvoir israélien. Mais si cette réunion ne servait une fois de plus qu’à calmer la protestation justifiée du peuple palestinien, l’ONU se rendrait elle-même responsable de la non-application du droit international qu’elle édicte.

Le gouvernement de droite israélien agit ainsi car il bénéficie de criminels silences, de coupables complicités et de sordides encouragements parmi lesquels ceux de M. Trump, de M. Macron et des cercles européens. Trop de gouvernements, dont le nôtre, tolèrent l’accélération des destructions de maisons de familles palestiniennes à Jérusalem-Est, la colonisation, l’allongement du sinistre mur de séparation, le vol de l’eau, l’emprisonnement de jeunes et de travailleurs palestiniens, l’étouffement de Gaza. Dans ces conditions, il faut être de mauvaise foi pour s’étonner de l’explosion de la bouilloire qui parcourt les rues palestiniennes.

Il s’agit donc d’interpeller les autorités françaises  pour qu’elles réclament des actes forts visant à faire appliquer le droit international. Cela suppose des initiatives politiques et des sanctions envers le pouvoir israélien, notamment en cessant la livraison d’armes et en réduisant certaines coopérations qui servent à renforcer la colonisation. L’Union européenne doit avoir le courage de rompre l’accord d’association tant que l’ultra-droitier pouvoir de Tel-Aviv ne  s’engage pas dans un processus de négociations pour la reconnaissance de deux États. Deux vrais États ! Pas un État croupion palestinien comme on l’envisage dans quelques chancelleries, mais celui défini dans les frontières de 1967 avec Jérusalem-Est comme capitale. Il en va de  la sécurité de tous. Assez de parlottes, des actes maintenant !

7 commentaires


Janoux-Bouffard Paulette 25 juillet 2017 à 11 h 23 min

Pour moi. L’Europe doit changer, un député européen comme Patrick fait parti des élus qui font avancer des idées progressistes pour amener une Europe vers le Haut une Europe des Peuples, être informée régulièrement est très important

alain harrison 29 juillet 2017 à 23 h 12 min

Bonjour.

Et l’ONU traîne les pieds comme toujours.
Il faudrait réformer cette institution.
Changer l’équipe quoi.
Mettre des hommes et des femmes déterminés à faire honorer les pactes.
À commencer par le pacte:
Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels

Je crois que dans la Constituante, l’ONU devrait être discuté dans les grandes lignes.
Donner le signale aux autres Peuples du Monde qu’ils peuvent et doivent réfléchir, parler, concevoir et promouvoir l’Idée de la Constituante.
Le Vénézuéla est la source de toutes les inspirations pour la Véritable Révolution, la Constituante étant le premier pas Démocratique dans le réel respect des Peuples.

Ce qui se passe en Palestine est intolérable et parfaitement inhumain. Dans la Constituante la question militaire, des forces militaires et policières devront être traité résolument. La question des buts, des objectifs et des balises claires devront être mis de l’avant.

Mais la population a des responsabilités qu’elle ne devra plus ignorées après la Constituante.

Attention, la Constituante doit être préparée sereinement et les questions prioritaires bien choisies.

Une des questions prioritaires: la répartition des médiats, il y a là une foule de questions à répondre.

Donc, il faudra établir la nomenclature des sujets et les questions prioritaires.
Donc établir les paramètres nécessaires aux choix des priorités.

Quelles sont les interactions qui jouent sur une problématique donné ?
Quelles sont les effets synergiques collatéraux de tel ou tel composante de la société.

Paramètre:
1 donnée essentielle pour comprendre, régler une question.
2 élément, autre que la variable ou l’inconnue, dont on peut fixer la valeur numérique, dans une équation.
3 donnée de référence que l’on peut faire varier.

Un article absolument à lire et à partager.

Les partis de gauche et les mouvements sociaux d’Amérique Latine appuient un peuple qui écrit sa constitution à la barbe de l’Empire.
https://venezuelainfos.wordpress.com/2017/07/21/les-partis-de-gauche-et-les-mouvements-sociaux-damerique-latine-appuient-un-peuple-qui-ecrit-sa-constitution-a-la-barbe-de-lempire/#comment-2437

La gauche comprendra que la droite fasciste (1%) est déstabilisée. Il y a plein de signes, mais c’est l’intensité et la précipitation qui nous le dévoilent.
Macron, sa persistence à mettre en place l’agenda de LUE dès cet été par exemple.
Le démantèlement du monde du travail à vitesse grand V. Le maintient de L’état d’urgence et la normalisation des pouvoirs d’exception‎, autrement dit un état autoritaire. Un souhait de la JPMorgan (JPMorgan, réclame des états autoritaires__document à consulter) qui se réalise.
En regard des sanctions contre la Turquie qui a basculé dans la dictature, plutôt des ententes UE-Erdogan.
Oui, l’UE n’est pas le signe de paix et d’avancé pour les peuples, mais plutôt, une plaie ouverte qui s’infecte de plus en plus au sein de l’Europe.

Les 4 sorties (5, 6) sont devenus une question incontournable pour la Constituante.
Pour la Fête de l’Humanité ?
Et où est passé l’Humain d’Abord ?

alain harrison 29 juillet 2017 à 23 h 44 min

Maintenant.

L’Arabie Saoudite utilise des armements canadiens contre son propre peuple. Une affaire de pure racisme entre des clans religieux. Derrière les croyants conditionnés et instrumentalisés, les mêmes manipulateurs. Ils ont juste changer de dieux. Avant c’était de droit divin, aujourd’hui c’est la banque. Et la trinité, le complexe militaro-industriel-bancaire. Dieu l’esprit, le fils et le père.
C’est remarquable comme les Émirs se tiennent au côté des Imams.
Même Poutine a du se résoudre à l’Orthodoxie.

L’esprit du vieux monde ne veut pas évoluer, c’est compréhensible il s’est donné des injonctions absolus. C’est la Vérité point.
Il n’y a pas de discussion possible par définition.
Une réponse sur les découvertes: Les chemins de Dieu sont impénétrables.
La foi aveugle, etc….

Mais nous savons aujourd’hui d’où nous venons et comment nous sommes venus au Monde.
Mais l’esprit du vieux monde est intarissable dans sa position. Il y a pourtant des mutations: les vérités alternatives de la Famille Trump.
Après la dérèglementation Thatcher-Reagan.
Comment fonctionne l’instrumentalisation ?
Voir documentaire: les enfants de la surconsommation.
https://www.youtube.com/watch?v=2_toC3AYsj8

DEGRYSE 31 juillet 2017 à 13 h 23 min

MESSAGE QUI NE PEUT ETRE PLUS CLAIR

LE PEUPLE DE FRANCE EST EXASPÉRER DU COMPORTEMENT DE
NETANYHOU MINISTRE SIONISTE
ET DU GOUVERNEMENT EXECUTIFS FRANCAIS DE NE RIEN FAIRE POUR DELIMITER UNE FRONTIERE DE 1967.
DEUX ETATS
UN ETAT PALESTINE

UN ETAT. ISRAËL

ÇA SUFFIT QUE LES USA METTENT DE LHUILE SUR LE FEU.

UNE BONNE FOIS POUR TOUTE

CHAQUE NATION A LE DROIT DE VIVRE

CHEZ. EUX …LIBRE..

alain harrison 3 août 2017 à 17 h 56 min

Les ingérences des US-UE-occidental dans tous les pays du Monde sauf 2: la Russie et la Chine….??

Parce que les ingérences d’Israël dans l’état Palestinien est plus vieux que celles de US face à Cuba. Plus le problème dure et moins il ne peut être réglé. Et tend à prendre de l’expansion, ou se délocaliser ? Peut-être des effets ce contamination collatérale ? Ou bien une pure volonté de domination ?
Il est claire qu’il n’y a aucune intention de régler ces situations. Peut -on en conclure ?
Ça fait plus de 50 ans !
En plus tous les conflits, en Afrique qui semble avoir gagné à la loterie.
Y a-t-il un pouvoir qui nous échappe ?
Le complexe militaro-industriel-bancaire.

alain harrison 3 août 2017 à 20 h 17 min

Je répète.

Venezuela : L’opposition utilise des drogues pour stimuler la violence
Publié le 7 Juillet 2017 par Bolivar Infos
Catégories : #Venezuela, #opposition vénézuélienne, #manipulations, #violences, #coup d’Etat
 
« Ils se droguaient et détruisaient tout sur leur passage.

 
Ce jeune, dont l’identité n’a pas été révélée pour des raisons de sécurité, reconnaît avoir été recruté par des dirigeants de la droite et indique le député Miguel Pizarro du parti Primero Justicia.
 
« Il nous disait de nous préparer et de venir à bout de tout, d’être sans crainte pour l’avenir. »
 
Il affirme avoir reçu différentes sortes de drogues que la plupart consommait et qui lui faisait « faire des folies. »
 
« Ils nous offraient de l’argent, de la nourriture et d’autres choses, » a-t-il expliqué. Il a ajouté qu’ils recevaient aussi du matériel pour faire des « mortiers » et des cocktails Molotov.
 
Ce jeune a assuré avoir été témoin d’autres actes de violence parmi lesquels l’incendie d’autobus du système de transport public.

Est-ce le même genre de drogues utilisé par les groupes terroristes au Moyen-Orient ?
Qui facilite ce trafique ?
Qu’elle en est l’origine ?
Qui facilite le terrorisme ?

Une enquête internationale, avec obligation de résultats, s’impose avec diligence. N’est-ce pas ?
Sous le regard d’un comité multilatéral partial. Voilà le problème pour une telle enquête ?

Et surtout ne pas se tromper de cibles.

alain harrison 16 août 2017 à 18 h 00 min

Ils quittent le Vénézuéla, les renégats. Le canada sera une terre d’accueil ?

Venezuela: Une vingtaine d’opposants quittent le pays
Publié le 2 Avril 2017 par Bolivar Infos
Catégories : #Venezuela, #opposition vénézuélienne
 
Caracas, 1er avril, (RHC).- Une vingtaine de dirigeants, de porte-paroles et d’élus des principaux partis et organisations d’opposition au Venezuela ont quitté le pays, mais ils continuent d’inciter leurs partisans à organiser des protestations dans les rues
 
Henrique Capriles, leader du Parti Primero Justicia , qui est aussi le gouverneur de l’état de Miranda et le coordonnateur national du mouvement Voluntad Popular, le député Freddy Guevara se trouvent parmi ceux qui ont quitté le Venezuela.
 
Edité par Tania Hernández

Y en a-t-il qui ont une grosse cabane dans les Laurentides Québec et/ou dans la région de Banff Colombie Britannique.

Cela ne m’étonnerait pas. Comme la Clinton est reçue à bras ouvert, ici même au Québec.
L’aliénation des biens pensants fait vraiment peur.

Nous ne sommes plus dans le 1984, mais dans la période 1933-39 ?!?

Laisser un commentaire

Commentaire

Nom *

Les champs marqués * sont obligatoires

Email *

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Restez en contact

Inscrivez-vous à la newsletter