Ensemble, faisons barrage à l’extrême droite !

le 4 mai 2017
Dimanche prochain, notre mobilisation unitaire est indispensable pour dresser un grand barrage contre l’extrême droite lepéniste.

Dimanche prochain, notre mobilisation unitaire est indispensable pour dresser un grand barrage contre l’extrême droite lepéniste.

Dimanche prochain, à l’occasion du second tour de l’élection présidentielle, notre mobilisation unitaire est indispensable pour dresser un grand barrage contre l’extrême droite lepéniste. Il n’y a aucune hésitation à avoir !

Avec elle ce sont les libertés d’association, de création, de réunion et de manifestation qui sont menacées.
 Avec elle c’est la déchéance de nationalité, la mise en cause du droit du sol, du mariage pour tous. Avec elle c’est le droit de grève menacé et des syndicats à sa botte, affaiblis face au grand patronat. Partout où l’extrême droite progresse et accède au pouvoir c’est le combat ethnique et identitaire, la division qui sont imposés à la place de la lutte pour l’émancipation sociale et humaine et pour le mieux vivre ensemble. Partout où elle accède aux affaires, les progressistes sont pourchassés, les syndicalistes enfermés, les journaux menacés, les minorités persécutés, contraintes au silence ou à l’exil. Partout les droits des femmes sont mis en cause. Là où elle gère des mairies, le Secours populaire est expulsé, les artistes et les associations culturelles inquiétés. Comment pourrait-on donner le pouvoir sur l’école, l’armée, la justice, la police à la cheffe de l’extrême droite ? Qui peut croire à la possibilité de faire progresser la paix et le désarmement avec une France représentée par l’extrême droite au Conseil de sécurité des Nations Unies ? Le FHaine est relié à tous les partis nazis et fascistes en Europe. Décidément non ! On ne peut pas laisser faire ça.

Non seulement il faut ensemble battre l’extrême droite, mais la faire reculer dans les urnes. Pour cela, il n’y pas d’autre solution que d’utiliser le bulletin de vote E. Macron. « Utiliser » n’est pas approuver ses choix qui tournent le dos au progrès social et écologique. Il veut, par exemple, décider encore de précariser plus le travail, sans vote du Parlement. Il veut appliquer avec zèle les orientations si néfastes de la Commission européenne. Nous n’accepterons pas cela.

Voilà pourquoi le 7 mai on élimine le danger Le Pen. Et aux élections législatives dès le 11 juin, on votera pour une politique pour le mieux vivre ensemble. On votera pour que la voix des populations d’Aubervilliers et Pantin soit entendue, écoutée en haut lieu avec la candidature de Patrick Le Hyaric, conseiller municipal d’Aubervilliers et directeur de L’Humanité. Le vote en sa faveur sera un vote pour disposer d’un député à notre service, un député de combat, un député utile pour obtenir des progrès sociaux, démocratiques et écologiques.

Dans l’immédiat, ensemble, empêchons le désastre ! Barrons la route à l’extrême droite haineuse, antisociale et raciste. Faisons en sorte que son score soit le plus bas possible.

C’est l’esprit de la République qui est en jeu !

4 commentaires


Georges Bourgier 4 mai 2017 à 17 h 18 min

Fort bien mais en tant qu’Insoumis je reste très réservé sur le fait que voter Macron nous évite la montée de le pen et de ses desseins néfastes. Un dessin et un texte me confortent dans mon opinion (faire barrage et https://blog.mondediplo.net/2017-05-03-De-la-prise-d-otages) De quoi se poser des questions, non ?
Citoyennement,
G. Bourgier
PS Je fais parvenir le dessin par mail

chb 4 mai 2017 à 21 h 15 min

LePen la guerre contre Macron la paix ? On ne nous l’avait pas encore faite, celle-là.
Macron, puisqu’il faut le rappeler, a non seulement inspiré et conduit la politique socialement catastrophique du P »S », mais il a aussi entériné l’état d’urgence, et le bâillon au Parlement (49-3 et bientôt ses ordonnances prévues), la spoliation capitaliste à l’état brut… C’est du quasi-fascisme sans la bannière lepéniste.
Et il aggravera aussi notre alignement sur les guerres et provocations impérialistes de l’OTAN. Libye, Syrie, Yémen, Afrique (zone CFA!) pâtissent tous des hollanderies / macronneries, et la France en prime via les attentats, pendant que nous soutenons les nazis ukrainiens, les ‘rebelles’ terroristes en Syrie et Irak, les je ne sais quoi en Libye et Afrique sub-saharienne.
Votre choix contre le feu, c’est le pompier pyromane, en fait ! Les politiques menées depuis 83 sont la cause de la haine (et de guerres meurtrières), et vous en redemandez ?
Non.
NON.
Je vote blanc. Ou nul. Ou je m’abstiens. Je ne reconnais aucune, mais alors aucune légitimité aux projets Macron, fût-ce pour nous épargner encore quelque temps ce fascisme qu’il contribue à faire venir, et qu’il imite trop bien dans la forme et dans le fond.
Que ce soit Macron ou LePen lundi prochain, la survie va se jouer dans la rue… et peut-être aux législatives.

chb 4 mai 2017 à 22 h 20 min

« Ensemble » ?
C’est le mot utilisé par la nouvelle affiche de l’oligarque Macron.
Son égo hypertrophié par la réussite et par les milliardaires et médias qui le boostent, son cynisme de banquier qui avait rassuré la City londonienne en 2012 au moment du discours menteur de Bercy, son patrimoine de trader déclaré étrangement raplapla cette année, ses spectacles de télévangéliste, son aréopage de traîtres et d’opportunistes, ses projets cyniques et mortifères… ça ne me donne pas envie de faire équipe.
Ensemble vraiment, nous et lui ?

chb 4 mai 2017 à 22 h 20 min

« Barrons la route à l’extrême droite haineuse, antisociale et raciste », OK.
Mais n’ouvrons pas notre porte à l’extrême requin.
Haineuse, elle l’est aussi la politique de Macron et de Flanbi son père en pouvoir, avec répression du syndicalisme, de la dissension, de la liberté d’expression hors doxa.
Anti-sociale, elle l’est aussi y a pas besoin, je crois, de faire un dessin.
Raciste, ils ont ça aussi, à l’égard des réfugiés affamés gazés ballotés emprisonnés expulsés, ou avec leur stigmatisation des « régimes » pas conciliants avec Uncle Sam.

Laisser un commentaire

Commentaire

Nom *

Les champs marqués * sont obligatoires

Email *

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Restez en Contact