Sujet : TSCG

Contre la stratégie des chocs !

Dans le cadre de la journée européenne pour l’emploi et l’industrie, la CGT a eu mille fois raison d’appeler à la mobilisation et au débat mardi dernier. Il faudra encore d’autres mobilisations unitaires pour faire entendre plus fort la voix

Au nom du changement, dimanche, on marche !

En vérité, on ne trouve pas grand monde pour défendre le nouveau traité européen coécrit par M. Sarkozy et Mme Merkel. Le conseil fédéral «d’Europe-écologie-les Verts», qui ne peut être soupçonné d’être «anti-européen», vient de se prononcer contre le texte.

COMPTE-RENDU DE SESSION DU PARLEMENT EUROPÉEN (10-13 septembre 2012)

Le Parlement européen s’est réuni en session plénière du 10 au 13 septembre à Strasbourg. Je n’ai malheureusement pas pu participer à toute la séance pour cause de préparatifs de la Fête de l’Humanité. Le Parlement européen soutient les propositions

De la Fête à la marche pour le référendum

En fin de semaine dernière, une immense foule, bien plus importante que l’an passé, a envahi la Fête de l’Humanité. Jeune et combative, souriante et fraternelle, rayonnante sous le soleil d’automne, elle a cherché durant trois jours à ouvrir les

Marche pour un référendum

Une enquête choc a été réalisée par un grand institut de sondage, vingt ans après le vote sur le traité de Maastricht. 64% de nos concitoyens répondent qu’ils voteraient aujourd’hui non à un référendum sur ce texte. Et 76% considèrent

Traité budgétaire européen : le peuple doit être consulté !

J’ai participé à l’émission de Michel Grossiord « Le 19h » de Public Sénat ce lundi 17 septembre.  Après le droit de vote des étrangers, j’ai été interrogé sur le traité budgétaire européen. Ci-dessous la vidéo de l’émission, ainsi que le supplément

Fête de l’Humanité 2012 : Une Fête pour accélérer le changement à gauche

  La 77e Fête de l’Humanité est lancée ! Voici la vidéo de mon intervention lors de l’inauguration, jeudi 13 septembre 2012. Bonne Fête à tous.   [youtube=http://youtu.be/rDAnvtluQAs] . Share PostTwitterFacebookGoogle +1Email

Refus de l’austérité et référendum : un même combat

Le Conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne a dû, jeudi dernier, au terme d’une longue réunion, faire une première entorse sérieuse aux dogmes des traités de Maastricht et de Lisbonne. Jusqu’ici, ils interdisaient à la Banque centrale européenne

La Banque centrale doit être un service public européen

. Il a été fait beaucoup de bruit ces dernières heures sur un possible changement de cap de la Banque centrale européenne. A l’issue d’une longue réunion du Conseil des gouverneurs, ce sont une nouvelle fois les thèses des dirigeants