Sujet : Macron

Refuser l’austérité infinie

L’éditorial de L’Humanité Dimanche du 22 avril 2021 – par Patrick Le Hyaric. Le drame que traverse la France, endeuillée de désormais plus de 100 000 morts, n’est pas tombé sur les épaules du pays comme une goutte de pluie sur le nez

Une étrange défaite…

L’éditorial de L’Humanité Dimanche du 01 avril 2021 – par Patrick Le Hyaric. L’exercice d’autosatisfaction de M. Macron est  proprement stupéfiant. A l’entendre, sa gestion de la crise ne souffre aucun reproche. Comment ne pas y voir une provocation ? N’avait-il pas fixé

Ce césarisme qui nous mène dans le mur

L’éditorial de L’Humanité Dimanche du 25 mars 2021 – par Patrick Le Hyaric. Le temps perdu se rattrape-t-il ? Nous voilà plongés dans un « surplace allégé », après que le Premier ministre ait sonné le tocsin sur une situation épidémique qualifiée par lui de

Funeste pari du Président

L’éditorial de L’Humanité Dimanche du 04 mars 2021 – par Patrick Le Hyaric. Comprenne qui pourra ! Le premier ministre tient une conférence de presse pour expliquer que face à la gravité de la situation épidémique, il est urgent d’attendre. Pourtant, le confinement

L’Italie, un laboratoire ?

L’éditorial de L’Humanité Dimanche du 25 février 2021 – par Patrick Le Hyaric. L’Italie vient de basculer vers un scénario inédit : un gouvernement dit « d’union nationale » dirigé par Mario Draghi pour utiliser les 209 milliards d’euros du plan de

Séquence xénophobe : une inquiétante et significative dérive politique

Alors que le panorama s’assombrit sur fond d’accélération des difficultés des travailleurs et des familles populaires, la question sociale est évacuée tandis que la France est entraînée dans une inquiétante dérive politique avec la normalisation des discours d’extrême droite. Je

Libéralisme-autoritaire

L’éditorial de L’Humanité Dimanche du 03 décembre – par Patrick Le Hyaric. L’absolue nécessité de défendre le capitalisme, à un stade où son inefficacité sociale, économique, écologique saute aux yeux de la majorité, conduit le pouvoir à conforter un État fort pour

Le contrat social attaqué

Etrange proposition de loi qui mijote depuis le printemps dernier en changeant de nom tous les deux mois : « lutte contre le séparatisme », « renforcement de la laïcité » et désormais « des principes républicains » se sont

« Séparatisme » : une entorse inquiétante à la loi de 1905

Plusieurs mois après avoir fait chauffer la marmite de la polémique, le président de la République a enfin prononcé son discours sur le fameux « séparatisme ». M. Macron a eu beau tenter de circonscrire son propos en précisant que