L’Union européenne doit s’engager activement pour la reconnaissance de l’Etat palestinien

le 14 septembre 2011

Alors que plus de 100 pays ont déjà reconnu le principe d’un État palestinien existant en paix et en harmonie au côté de l’État israélien, l’Union européenne doit non seulement se prononcer en ce sens mais aussi s’engager activement pour défendre cette idée auprès des Nations Unies. Dans quelques jours, Mahmoud Abbas, président de l’Autorité palestinienne, demandera en effet aux Nations Unies la reconnaissance de la Palestine en tant qu’État.

C’est en ce sens que j’ai déposé la déclaration écrite 27/2011, dont le texte figure ci-dessous, que d’autres députés au Parlement européen issus de différents groupes ont signée avec moi : Robert Atkins (Conservateurs et Réformistes européens) ; Margrete Auken (Groupe des Verts/Alliance libre européenne) ; Véronique De Keyser (Groupe de l’Alliance Progressiste des Socialistes et Démocrates au Parlement européen) et Niccolò Rinaldi (Groupe Alliance des démocrates et des libéraux pour l’Europe). A ce jour, cette déclaration a reçu le soutien de 116 députés européens*.

Il s’agirait d’un acte fort pour la paix et la sécurité dans la région ainsi que d’une opportunité historique de prendre une part active dans le processus de paix au Proche Orient.

.

0027/2011 – Déclaration écrite sur la reconnaissance par l’Union européenne de l’État palestinien

Le Parlement européen,

– vu les résolutions 242 et 1397 du Conseil de sécurité des Nations Unies,

– vu ses précédentes résolutions sur la situation au Proche-Orient,

– vu les conclusions du Conseil « Affaires étrangères » du 8 décembre 2009 et du 13 décembre 2010,

– vu l’article 123 de son règlement,

A. considérant que plus de 100 Etats reconnaissent l’État palestinien dans le monde, que la plupart d’entre eux ont établi des relations avec l’Autorité Palestinienne, et que d’autres Etats qui n’ont pas reconnu l’État palestinien continuent à avoir des relations officielles avec l’Autorité Palestinienne;

B. considérant le Plan biannuel de consolidation de l’État palestinien proposé par le Premier Ministre Fayyad;

C. considérant que les Nations Unies ont déclaré que les conditions d’un État viable étaient réunies;

D. considérant l’accord de réconciliation inter-palestinien;

1. demande au Conseil de s’engager de façon active pour la reconnaissance de l’État palestinien par l’Union européenne;

2. demande à l’UE de soutenir cette position auprès de l’organisation des Nations Unies;

3. demande à l’UE et à ses Etats membres de réitérer leur appel et leur soutien à la conclusion des négociations pour la création de deux Etats : État israélien et État palestinien, dans les frontières de 1967;

4. demande à l’UE et à ses Etats membres de soutenir la réalisation du Plan biannuel de consolidation d’un État palestinien;

5. charge son Président de transmettre la présente déclaration, accompagnée du nom des signataires, au Conseil et aux parlements des États membres.

Pour télécharger la déclaration écrite, cliquez sur l'image

Pour être reconnue comme reflétant la position officielle du Parlement européen, acte politique et juridique très important, une déclaration écrite doit être signée par la moitié des députés de ce Parlement, soit 369 députés.

Vous pouvez agir. Interpelez les députés au Parlement européen afin qu’ils signent cette déclaration.

A cet effet, vous trouverez ici un modèle de lettre à personnaliser,

et en cliquant sur ce lien vous accèderez à l’annuaire des députés, sur chaque fiche en haut à droite figure l’adresse courriel du député concerné.

___________________________________________________________________________

* Les 116 députés au Parlement européen qui ont déjà signé la déclaration (à ce jour) :

Jan Philipp Albrecht, François Alfonsi, Josefa Andrés Barea, Kader Arif, Robert Atkins, Margrete Auken, Sandrine Bélier, Malika Benarab-Attou, Jean-Paul Besset, Izaskun Bilbao Barandica, Lothar Bisky, Philippe Boulland, José Bové, Frieda Brepoels, Pascal Canfin, David Casa, Michael Cashman, Françoise Castex, Nessa Childers, Nikolaos Chountis, Ole Christensen, Sergio Gaetano Cofferati, António Fernando Correia De Campos, Rosario Crocetta, Tarja Cronberg, Chris Davies, Bairbre de Brún, Véronique De Keyser, Proinsias De Rossa, Isabelle Durant, Saïd El Khadraoui, Cornelia Ernst, Edite Estrela, Jill Evans, João Ferreira, Carlo Fidanza, Ilda Figueiredo, Hélène Flautre, Pat the Cope Gallagher, Iratxe García Pérez, Eider Gardiazábal Rubial, Adam Gierek, Robert Goebbels, Ana Gomes, Catherine Grèze, Nathalie Griesbeck, Nick Griffin, Roberto Gualtieri, Takis Hadjigeorgiou, Gerald Häfner, Satu Hassi, Jacky Hénin, Jim Higgins, Elie Hoarau, Vincenzo Iovine, María Irigoyen Pérez, Yannick Jadot, Oriol Junqueras Vies, Sajjad Karim, Nicole Kiil-Nielsen, Jürgen Klute, Jaromír Kohlíček, Stéphane Le Foll, Patrick Le Hyaric, Kartika Tamara Liotard, Barbara Lochbihler, Edward McMillan-Scott, David Martin, Miguel Angel Martínez Martínez, Antonio Masip Hidalgo, Marisa Matias, Erminia Mazzoni, Jean-Luc Mélenchon, Emilio Menéndez del Valle, Alajos Mészáros, Willy Meyer, Louis Michel, María Muñiz De Urquiza, Raimon Obiols, Pier Antonio Panzeri, Antigoni Papadopoulou, Gilles Pargneaux, Aldo Patriciello, Sirpa Pietikäinen, Gianni Pittella, Miguel Portas, Phil Prendergast, Teresa Riera Madurell, Niccolò Rinaldi, Michèle Rivasi, Raül Romeva i Rueda, Alfreds Rubiks, Tokia Saïfi, Judith Sargentini, Helmut Scholz, Alyn Smith, Søren Bo Søndergaard, Bart Staes, Jutta Steinruck, Gianluca Susta, Eva-Britt Svensson, Claudiu Ciprian Tănăsescu, Keith Taylor, Alexandra Thein, Patrizia Toia, Georgios Toussas, Michail Tremopoulos, Kyriacos Triantaphyllides, Claude Turmes, Ivo Vajgl, Kathleen Van Brempt, Gianni Vattimo, Marie-Christine Vergiat, Bernadette Vergnaud, Diana Wallis, Tatjana Ždanoka.

.

.

.


0 commentaires


Laisser un commentaire

Commentaire

Nom *

Les champs marqués * sont obligatoires

Email *

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Restez en contact

Inscrivez-vous à la newsletter