Sujet : Elections européennes

Le 26 mai, faire d’une pierre deux coups !

La mise en scène de l’affrontement entre l’extrême droite et le parti présidentiel servi jusqu’à la nausée dans la dernière ligne droite de la campagne électorale, a été rodée de longue date. En novembre 2017, le Président de la République

Ian Brossat, le vote d’espoir

La fabrication du duel entre l’extrême droite et la majorité présidentielle le 26 mai prochain tout en nourrissant l’abstention devient indécente. Rien ne nous est épargné par la machine de guerre électorale macronienne épaulée par de grands médias pour faire

A quoi joue notre service public de la télévision ?

Ce qui se passe est extrêmement grave. Une nouvelle fois, la chaîne France 2 s’emploie à écraser la voix d’un courant de pensée et d’action essentiel à la France, et qui a contribué à la libérer du joug nazi et

L’arbre ENA, la forêt des services publics

C’est par une démagogique pirouette que le Président espère sortir du grand débat initié sous la contrainte des gilets jaunes en proposant la suppression de l’Ecole nationale d’administration. Les cercles du pouvoir espèrent ainsi noyer les revendications sociales, démocratiques et la soif

Le macronisme, antithèse du progressisme

La concomitance de la fin de ce qui a été baptisé « grand débat », de la présentation de la liste macroniste pour le scrutin européen du 26 mai prochain et de l’édition d’un livre de deux conseillers du président de la République

Une lettre et … direction bien à droite

On imagine sans peine le tollé qu’aurait provoqué Mme Merkel si elle avait pris « la liberté » d’expédier une lettre aux « citoyens européens ». C’est pourtant ce qu’a commis M. Macron sans beaucoup de succès, même parmi la population de son pays. Ne