Sujet : Capitalisme

Le long manteau réactionnaire s’étale…

Pas un jour ne passe sans que le débat public ne soit phagocyté par une basse polémique de haute intensité. Elle ne porte ni sur les moyens de garantir un travail à chacune et chacun, ni sur les mesures nouvelles

Le Roi se dénude…

En cette fin d’été, le vernis macroniste semble craquer de toutes parts. Le Président laisse entrevoir ce qu’il essayait de cacher jusque-là : il appartient à un vieux monde. Un très vieux monde même, fait de morgue envers les travailleurs et

Des enseignements d’une démission

La démission de Nicolas Hulot est un événement considérable qui élargit le débat public sur plusieurs enjeux politiques essentiels. Elle constitue une alerte retentissante au cœur d’un  gouvernement qui se croit les mains libres pour appliquer une politique ultralibérale, sourd

55° ?

Cinquante à cinquante-cinq degrés dans l’Est de la France et dans la plupart des pays d’Europe. C’est ce que plusieurs instituts et centres de recherches scientifiques et climatologiques prévoient d’ici un demi-siècle. Ce que nous vivons aujourd’hui avec les épisodes

Le travail et la nature, une cause commune

Y-a-t-il si loin de l’immense scandale des Paradise Papers à l’alarme sonnée par 15 000 scientifiques de 184 pays sur l’état funeste de la planète ? Ces deux phénomènes sont-ils si éloignés que certains le prétendent ? L’exploitation accélérée du travail humain est

Ces nouveaux rouages du capitalisme

Dans l’immense casino mondial, le bal des hypocrites bat son plein au rythme d’une lutte de classe de haute intensité. Ils tentent de faire passer la fraude et l’évasion fiscale pour des « dérives ». À peine sont-ils prêts à laisser désigner quelques

Discours en Hommage à Jean Jaurès, café du Croissant, le 31-07-2017

« Chers amis, Mme la Présidente du groupe CRC au Sénat, chère Eliane Assassi, MM. les Conseillers de Paris, cher Hervé Béguet, cher Sergio Tinti, cher Didier Le reste, M. le Conseiller Régional, cher Jean-Michel Ruiz, Mme la présidente du Conseil

Contre l’insécurité sociale, une vraie loi travail !

Par  Patrick Le Hyaric   Nous avons donc raison ! La semaine dernière, trois économistes du département de la recherche du Fonds Monétaire International ont sévèrement contesté les purges néolibérales à l’œuvre depuis la fin des années 80. L’ouverture des marchés

La muselière cassera !

Qu’une loi ne puisse être imposée que par un coup de force contre le Parlement et une majorité de citoyens en dit long sur ses buts, sur sa violence contre le droit du travail hérité des luttes ouvrières, avec l’appui