En avant la Fête de l’Humanité !

le 26 mai 2016

Rendez-vous à la Fête de l'Humanité les 9,10 et 11 septembre prochains

Par Patrick Le Hyaric

Il n’est pas trop tôt pour proposer, dans le maximum de lieux, le « bon de soutien » donnant droit à l’entrée de la Fête de l’Humanité des 9, 10 et 11 septembre.

Que le maximum de militants, d’amis de la Fête l’aient en leur possession, permettra d’alimenter une mobilisation singulière pour réussir une Fête prolongeant les mouvements sociaux et citoyens, culturels en cours, comme ceux qui vont éclore.

Elle en sera le reflet et le lieu d’échanges, de débats, de la mise en commun de réflexions sur l’efficacité des actions revendicatives unitaires comme sur le débouché politique progressiste qu’elles appellent. Point de convergence des luttes sociales et des espoirs, la Fête peut revêtir le caractère très particulier d’un immense forum où le monde du travail et de la culture en colère trouve les chemins de son unité et fasse sien ce cri de Ken Loach, recevant sa palme d’or au Festival de Cannes : « Un autre monde est possible et nécessaire ». Parce qu’ils doivent être désormais placés au cœur de la société et du monde, la justice, le partage et la solidarité seront au cœur du réceptacle du bouillonnement politique que constitue la Fête.

Mêlant rencontres, débats, concerts, expositions, animations pour toutes les familles, cirque, cinéma, théâtre, littérature, flânerie curieuses, discussions impromptues ou gastronomie gourmande, c’est bien la Fête de toutes les découvertes et des idées neuves qui va s’offrir à chaque participante et participant.

Elle sera également l’occasion de manifester l’indispensable solidarité avec les mouvements des peuples du monde entier contre les logiques de guerre, contre les dominations politiques ou financières et les saccages environnementaux. Les peuples de Palestine, de Grèce, d’Amérique latine, les Kurdes et tous les progressistes du monde y trouveront la manifestation de la solidarité internationaliste.

Pour qu’il en soit ainsi, la campagne offensive, ambitieuse de placement du « bon de soutien », dans les manifestations, les rassemblements, les places et quartiers, au porte à porte, doit décupler. Il est possible dès aujourd’hui de convaincre des milliers de nos concitoyens de l’acheter pour être partie prenante de cette initiative, à nulle autre pareille, et envoyer le signal fort du nombre, de la détermination, du désir d’une autre société et d’un autre pouvoir, enfin au service du peuple.

La diffusion du « bon de soutien », est un élément important du « Printemps de l’Humanité » pour que vivent et se développent nos journaux. L’avance sur recettes qui en découlera aidera à surmonter nos difficultés de trésorerie et permettra d’organiser l’édition de la Fête 2016, dans les meilleures conditions.

Une caravane de l’Humanité allant de ville en ville, à la rencontre des lecteurs, des amis, des citoyens, contribuera à populariser la Fête et à faire connaître nos journaux.

Il y a quelques semaines, nous avions annoncé la venue d’Alain Souchon, Laurent Voulzy, Caribbean Dandee avec Joey Starr et Nathy, The 1975, Lindsey Strirling, le groupe punk Ludwig Von 88 et Rokia Traoré. A ceux-ci s’ajoutent : le groupe de reggae à la musique métissée Danakil, le DJ The Avener au succès croissant, les Chemical Brothers et leur électro-pop flamboyante et la trop rare Ms. Lauryn Hill avec sa soul, matinée de rap pour un concert qui s’annonce mémorable. Vous pourrez aussi découvrir des pépites musicales moins connues mais non moins talentueuses sur la scène Zebrock, celle du Nord  ou encore l’espace jazz.

Dans un contexte politique et social incertain, ouvert sur de nouveaux possibles mais aussi à de lourds dangers, le succès de cette édition de la Fête de l’Humanité dépendra du nombre et de l’engagement de celles et ceux qui auront fait le choix de s’en fixer l’ambition.

Fête de la joie, du partage d’idées et d’émotions, de la solidarité et de la découverte, elle est la vôtre ! Faire vivre dés aujourd’hui l’ambition d’une grande et belle Fête de l’Humanité, c’est aider à bousculer tous les scénarios pré-écrits à l’avance et à faire émerger une véritable alternative de progrès.

7 commentaires


alain harrison 31 mai 2016 à 22 h 43 min

Les petites entreprises devraient être invitées pour justement parler d’un monde où le coopératisme serait la base de l’économie nouvelle.
Que la petite entreprise peut avoir sa place, ce n’est pas un monde de dogmatisme, mais d’équilibre économique pour tous. Où la personne en tant qu’individu autonome peut choisir sa place quel qu’elle soit, selon ses aspirations, mais dans des paramètres sensés.

alain harrison 31 mai 2016 à 22 h 52 min

Que soit promu….Peut être une scène de débat.

Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels

Adopté et ouvert à la signature, à la ratification et à l’adhésion par l’Assemblée générale dans sa résolution 2200 A (XXI) du 16 décembre 1966Entrée en vigueur: le 3 janvier 1976, conformément aux dispositions de l’article 27
Préambule
Les Etats parties au présent Pacte,
Considérant que, conformément aux principes énoncés dans la Charte des Nations Unies, la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables constitue le fondement de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde,
……..
Prenant en considération le fait que l’individu a des devoirs envers autrui et envers la collectivité à laquelle il appartient et est tenu de s’efforcer de promouvoir et de respecter les droits reconnus dans le présent Pacte,
Sont convenus des articles suivants:

Article premier
1. Tous les peuples ont le droit de disposer d’eux-mêmes. En vertu de ce droit, ils déterminent librement leur statut politique et assurent librement leur développement économique, social et culturel.

http://www.ohchr.org/FR/ProfessionalInterest/Pages/CESCR.aspx

À mon avis ce texte doit être lu par tous, tellement il est facile d’accès.

alain harrison 1 juin 2016 à 0 h 44 min

Qui est démocratique.

Un pays où le parti de gauche donne au Peuple le pouvoir de le destituer, qu’il a un programme pour sortir la population aux prises avec la pauvreté et la misère et des programmes assurant la peuple contre les crises dommageables.
Ou, la droite qui triche à tous les niveaux et remet le peuple sur le chemin de la précarité et de l’incertitude, et qui fomente avec les US pour arriver à ses fins.
Où est Amnistie Internationale, les ONG de défense….de tout et de rien….et autres bébelles…..

L’OEA est un outil pour quoi faire ?

Communiqué de presse
Après 17 ans, l’OEA franchit une première étape vers l’adoption de la Déclaration américaine sur les droits des peuples autochtones
24 mai 2016

http://www.oas.org/fr/centre_medias/communique_presse.asp?sCodigo=F-065/16

En 17 ans, à tergiverser, les situations se sont aggravées, et ce n’est pas fini, ce n’est que la première étape.

Qui se traîne les pieds ?
À l’instar des blâmes contre les retards au Venezuela, où tout était à faire.
Et que dire de l’UE, l’Eurogroupe, l’Allemagne et la France (???), les principaux acteurs du sort de la Grèce. L’OMC en coulisse avec ses soi disant avertissements hypocrites.
Pendant que certains s’efforces de construire, d’autres s’acharnent à détruire.
Tous n’ont pas les moyens de se payer la sous traitance.

C’est vrai l’OEA est un organisme pour les droits individuels. C’est pas son mandat !
Né en 1948, ce vieil organisme a développé des penchants ?

Mais que fait l’ONU ???? Cette évanescence.

Il y a du ménage à faire, on en a pour 100 ans ?

melchior 11 juin 2016 à 17 h 08 min

je suis vraiment decue de voir que soan ne sera pas de la fete, je m attendais a l y voir…pourquoi n est il pas invité???

piquard florence 11 juin 2016 à 17 h 20 min

Tout à fait d’accord ,je ne vois pas Soan ds la programmation…un oublie peu être ???
je croise les doigts, et espère vivement le voir à la Fête de l’Huma cette année ….

Erika Aulas 11 juin 2016 à 18 h 27 min

« Fête de la joie, du partage d’idées et d’émotions, de la solidarité et de la découverte, elle est la vôtre ! » oui, mais il manque le talentueux Soan !!! ça fera du bien d’entendre de vrais artistes..

Kathy 11 juin 2016 à 18 h 34 min

On veut voir Soan a la fête de l’huma !! c’est évidence que cet artiste doit se produire chez vous !! invitez le !! et on sera nombreux à venir !

Répondre à Kathy Annuler la réponse

Commentaire

Nom *

Les champs marqués * sont obligatoires

Email *

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Restez en contact

Inscrivez-vous à la newsletter