Catégorie : Actualités

Quelle urgence ? Coronavirus ou 49-3 ?

Sur un ton badin, inquiet, ou interrogatif, l’épidémie de Coronavirus s’est invitée dans toutes les discussions au travail, dans les familles, villages et quartiers. La crainte d’une propagation incontrôlée du virus est tout à fait légitime. Et nous ne pouvons

Un poison brun infeste…

Il coule dans les veines du continent européen un venin de couleur brune comme si aucune leçon n’avait été retenue de l’histoire. Il se répand dans tous les pays jusqu’à nos pieds. Quelques semaines seulement après la tentative d’alliance entre

Le coup d’Etat social

Quelle farce ! Quel irrespect ! Quelle morgue ! Décidément, rien n’arrête plus ce pouvoir ! Se croyant protégé par la progression du Coronavirus qui inquiète beaucoup, le premier ministre, au crépuscule d’un samedi, organise un coup de force contre le Parlement.

Faire primer l’Homme et la Nature

Aujourd’hui que le monde est confronté à tant de défis — de la sécurité alimentaire au changement climatique, du recul de la biodiversité à la diminution de la fertilité des sols —, il est urgent de ne pas diviser les

Bidouillages et entourloupes

L’Assemblée nationale entame en séance plénière le débat sur le projet gouvernemental de destruction des retraites solidaires alors que les députés de la majorité ont éteint la commission spéciale mis en place à cet effet. Tout montre désormais que l’Assemblée

Griveaux : le produit d’un système

L’atteinte à la vie privée dont est victime M. Griveaux est une grave remise en cause des droits humains. Elle doit être condamnée et sanctionnée sans appel. Elle s’inscrit et vient couronner un système que nous ne cessons de dénoncer

Les retraites méritent un référendum !

Un président de La République est garant de l’intérêt général. M. Macron doit saisir l’occasion de le prouver. Quand plus de 61% des citoyens refusent la destruction du système de retraite solidaire, il doit l’entendre. Il doit  reconnaitre que son

Qui a peur de la démocratie ?

C’est une petite musique qui devient tapageuse. Face à la colère populaire contre un pouvoir jugé obtus, arrogant et autoritaire par 72% des français, ses auxiliaires organisent la contre-offensive, accordent leurs violons, et donnent de la voix. Tous les arguments

Effritements

Il pleut comme à Gravelotte sur les lignes de défense du pouvoir : rejet par le Conseil d’état de la méthode et des fondements de la contre-réforme des retraites, puis de l’opération dite du « nuançage politique » visant à éliminer de l’appréciation