Catégorie : Articles

"Un massacre de masse se perpétue au large de l’Europe."

Ne pas fermer les yeux sur le drame des migrants

Est-ce le poids de l’habitude, la répétition d’une information qui passe et lasse jusqu’à faire taire les consciences, jusqu’à rendre banale l’horreur et ordinaire la souffrance humaine ? La force et la violence des images de ces corps échoués ou noyés

Haro sur les ouvriers !

Après les agents des services publics, les ouvriers ! A pas de loup, mais de loup vorace, le gouvernement Macron /Philippe tente de mettre à genoux l’ensemble du monde du travail. Avec le remplacement du compte pénibilité sur réclamations patronales par un

Une mise au pas… démocratique ?

Tout ça pour ça ! De ce que l’on a pu saisir du fond du discours tenu par le Président de la République devant le Congrès, tout ce qui a été annoncé était attendu. A quoi bon se livrer à cet

Derrière le « neuf », la vieille guerre sociale !

Une fois passés les concours de sourires à la une des magazines en papier glacé, les expositions de « nouveaux visages », les camouflages de parcours de nombreux députés et les injonctions à « lui donner sa chance », les lendemains qui s’annoncent pourraient

Un sursaut à faire fructifier

L’abstention massive et historique s’apparente à une véritable « grève » des urnes. Elle n’est pas que silence ou indifférence mais un cri d’insatisfaction et de défiance, surtout de la part des couches les plus populaires. Elle ne cesse de progresser depuis

-"La perspective d’un groupe à l’Assemblée nationale reste ouverte avec la mobilisation des quartiers populaires et de la jeunesse"

Refuser les pleins pouvoirs au Président

L’accumulation des déceptions, des souffrances et le manque de perspectives combinés à une mécanique institutionnelle écrasante qui donne la primauté au Président de la République, continuent de produire un puissant cataclysme. La disposition des forces politiques est totalement bouleversée. Les

" Ce n’est plus une majorité qui est espérée mais une hégémonie sans partage à l’Assemblée nationale "

Un vote pour le pluralisme

Le scrutin législatif majoritaire n’a pas été imaginé pour assurer une représentation juste des choix électoraux de nos concitoyens. Bien au contraire, placé dans le sillage de l’élection présidentielle, il a vu les effets pervers de cette dernière encore aggravés.

Un vote pour défendre le travail

Après que M. Gattaz eut déclaré au lendemain de l’élection présidentielle qu’il était sur « un petit nuage », son vice-président au Medef, M. Lanxade, en précise les raisons et ce qu’ils espèrent de la nouvelle présidence. Il demande d’aller vite pour

"C’est une certaine exceptionnalité française qui est visée pour un alignement par le bas sur nos voisins."

Unité !

Avec M. Philippe, le nouveau Président a confié la conduite du gouvernement à une droite fière de l’être. Et pour bien rassurer les puissances d’argent, il a confié les clés du coffre-fort – l’économie et le budget – au même