Sujet : Emmanuel Macron

Révélatrice semaine

À peine décrété, le déconfinement prend les allures d’une fronde sociale et politique d’ampleur. À la crise économique et sociale se mêlent les luttes pour la justice et la dignité. Il aura fallu que se lève un puissant vent de

Cette odieuse diversion

La plupart des indicateurs montrent un haut degré d’inquiétude dans le pays. Pas un jour ne passe sans qu’un sujet majeur ne vienne percuter l’actualité. La mobilisation exceptionnelle des salariés de la RATP rejoints par une multitude de professions libérales

Face à la mitraille macroniste, chercher l’alternative

Le nouveau dispositif politique qui s’est consolidé à la suite des élections européennes permet au gouvernement d’instaurer un climat de sidération. Les annonces pré-électorales sont une à une durcies à la faveur d’une recomposition politique qui laisse aux forces du

Après les élections, la curée !

Les derniers bulletins de vote n’étaient pas encore dépouillés que la direction de General Electric-Alstom avait déjà rédigé le communiqué annonçant un plan massif de suppressions d’emplois sur le site de Belfort qui s’ajoute aux inconnues de la fusion Renault-Fiat,

Contre le tandem Macron-Le Pen : Ian Brossat !

Ceux qui, Président de la République en tête, ont placé l’extrême droite sur un piédestal au cours de cette campagne pour l’élection des députés européens porteront une lourde responsabilité devant l’Histoire. Ce n’est pas l’avenir de la construction européenne qui

Une lettre et … direction bien à droite

On imagine sans peine le tollé qu’aurait provoqué Mme Merkel si elle avait pris « la liberté » d’expédier une lettre aux « citoyens européens ». C’est pourtant ce qu’a commis M. Macron sans beaucoup de succès, même parmi la population de son pays. Ne

Neutre, l’information ?

Après la restriction du droit de manifestation, la répression, le rabaissement du Parlement, le recours aux ordonnances pour défaire le droit du travail, les attitudes de mépris envers nos concitoyens, la presse et l’information semblent être dans le viseur du

Le débat ! Mais pour quoi ?

Selon toutes les enquêtes, nos concitoyens n’attendent rien ou si peu de la missive postée par le Président de la République pour ce fameux débat. Celui ci avait déjà du plomb dans l’aile, tant a été répété sur tous les

Grand débat ou diversion ?

Le gouvernement aura beaucoup espéré de la trêve de fin d’année pour que s’essouffle la contestation sociale. La propagande autour des mesures en trompe l’œil concédées par le Président, la lumière médiatique braquée autour des seules violences pour mieux évacuer