Johnny, artiste populaire au grand cœur

le 6 décembre 2017

Après une carrière d’une longévité exceptionnelle dédiée à la chanson populaire et au rock’n’roll, les yeux bleus perçants de Johnny se sont fermés pour toujours.

Johnny, c’est avant tout la rencontre d’un artiste avec un peuple et une culture. L’enfant de la balle, initié très jeune aux arts du spectacle aura fait de sa vie un roman. Il incarnait la France dans ses contradictions, sa bonhommie et ses excès, ses révoltes et ses conformismes.

Il aura noué une histoire d’amour avec un public toujours fervent qui passait le flambeau générationnel de la dévotion à cette « idole des jeunes » encensée par Elsa Triolet ou encore Jean-Luc Godard quand la presse réactionnaire ne voyait dans son art et dans la jeunesse qui s’y reconnaissait que débauche et perversion.

Il aura presqu’à lui seul incarné le formidable renouveau de la chanson française à la fin des années cinquante, bousculée par les rythmes et les modes venus d’outre Atlantique.

Johnny s’était rendu à plusieurs reprises à la Fête de l’Humanité, saluant son public et ses hôtes avec une marque de respect qui continue de nous toucher. Homme de franchise et homme du peuple, il s’était trouvé avec Georges Marchais, alors secrétaire général du PCF, de vraies affinités, tout comme avec Roland Leroy, alors directeur de l’Humanité. A chacun de ces concerts, la chaleur du public confinait à la communion. Il souhaitait retrouver la fête et son public ces dernières années mais les circonstances ne l’ont malheureusement pas permis.

Johnny avait une façon si sincère d’être populaire qu’aujourd’hui, chacune, chacun voit ressurgir du fond de son intimité et de son humanité, un souvenir, une anecdote.

Nous nous associons à la douleur de ses milliers d’admirateurs, et garderons le souvenir de cet artiste populaire au grand cœur.

7 commentaires


Georges GONTIER 15 décembre 2017 à 19 h 28 min

Il a été ce qu’il mérité d’être dans le spectacle et personne n’a à le lui reprocher . Le reste de sa vie tumultueuse est un choix qui n’appartenait , mais c’est peut être cela qui a précipité sa conclusion
Merci tout de même à l’artiste qui a bercé mais 14 ans et mon adolescence et bien plus encore

GUILLOT 15 décembre 2017 à 19 h 48 min

BRAVO…FÉLICITATION Monsieur LE HYARIC,

PAS MIEUX!

Pulchérie 15 décembre 2017 à 22 h 15 min

Monsieur Le Hyaric,

Vous oubliez quelques détails dans votre éloge du « presque héros national français »: il faisait la fortune du « show business », il a fait sa propre fortune sur le dos du peuple (qui devait peut-être se nettoyer les fonds poche pour assister à ses spectacles), mais ne payait pas ses impôts en France; il n’aimait pas la gauche et a appelé à voter Macron.
Quant au niveau de culture de ses spectacles … je n’abstiens de tout commentaire!

Moy colette 16 décembre 2017 à 3 h 22 min

Bjr a
Chacun de voir pour les impôts cherchons d autres aussi qui ont truhandes .. !!! Ét qui ne sont pas johnny pour qui l on ne dit rien .,
Merci de cet hommage du peuple de ce grand respect de ce deuil qui nous a touché nous ces fans …une cérémonie à l image de l artiste qui le méritait pour avoir bercé notre jeunesse ….regardez cet hommage poignant qui pour bcp ont versé des larmes …cérémonie qui n a été marquée que par un silence de respect du recueillement sans échauffourée ni heurts …notre France d antan …. regardez cette foule représentée …. peinee retournée mais La pour lui témoigner un dernier  » au revoir »à la hauteur de ce qu il méritait …merci à toi johnny pour nous avoir enflammé pendant toutes ces annees …. reposes en paix …nous te pleureront encore et encore … merci à tous ceux qui lui ont rendu hommage … dans ce grand calme ….!!!!et recueuillemént….!!!!

Moy colette 16 décembre 2017 à 3 h 34 min

Merci merci johnny pour nous avoir fait vibrer …. des annees marquantes reposes en paix …. ét relisez bien l article : l hommage respectueux d un peuple très triste…..!!!!
Merci à toi et reposes en paix …
C était notre France notre pays notre terre de représentée endeuillée peinée et oui ..,, mais Avec tant de soutiens…..!!!! Hommage à la hauteur du mérite …..de cet homme qui nous a marqué ….!!!!!

Claude Bagarry 16 décembre 2017 à 12 h 56 min

Il repose « en paix » après un dernier voyage en avion privé, sur l’ île. Saint Barthélémy , où il s’était fait construire une somptueuse maison (une de plus) avec l’argent du peuple qui l’ « idolatrait » trouvant en cet instrument anthropoïde de l’aliénation un nouvel « opium » . Ce lieu, bac à sable de milliardaires comme sépulture ! Quel mépris du peuple !!!

Rivoal 16 décembre 2017 à 20 h 59 min

Magnifique bel hommage

Laisser un commentaire

Commentaire

Nom *

Les champs marqués * sont obligatoires

Email *

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Restez en contact

Inscrivez-vous à la newsletter